Review Gaming – Call of Duty 5 – World At War

 Plus le temps de jouer en ce moment ! Les jeux s’accumulent à nouveau au pied de la PS3 et j’ai beau avoir commandé des journées de 32h, je ne vois toujours rien venir… Enfin, j’ai quand même trouvé un peu de temps pour jouer à Call of Duty 5 – World At War et voici un avis rapide et quelque peu daté puisque je l’ai terminé il y a maintenant 2 semaines.
Cet opus de Call of Duty retrouve la période « habituelle » de la série COD dans le cadre de la seconde guerre mondiale, mais en s’axant cette fois sur les campagnes américaines (reconquête du pacifique) et russes (reprise de Stalingrad et « rouleau compresseur russe » jusqu’à Berlin). Bref : un « beau » programme en principe !
Bon, sauf qu’après un terrifiant Call of Duty 4 et de très bons jeux comme Resistance 2 ou Killzone 2, c’est un peu difficile de toujours s’améliorer et le dicton « il y a un bon Call of Duty sur 2 » est une fois de plus vérifié. Revue de détails.
Négatif :
  • la campagne américaine est assez « plate » et sans grande saveur… En fait, je suppose qu’elle retranscrit bien les combats ayant eu lieu dans le pacifique : beaucoup de « nettoyage », de la guerilla, des attaques surprises = pas terriblement « excitant », quand bien même on a du mal à trouver la guerre excitante hein !
  • je n’ai trop rien d’autre à signaler si ce n’est ce manque d’immersion parfois avec cette campagne US, la sensation d’avoir un bon jeu sous les yeux mais sans réelle… excitation, c’est le mot, si ce n’est la toute dernière partie de campagne.

Positif :

  • la campagne russe est pour le coup bien plus réussie ! De Stalingrad aux faubourgs de Berlin pour terminer sur le toit du Reichstag, l’ensemble est terriblement intense et immersif. Cela tranche terriblement avec les phases de jeu US.
  • graphiquement, le jeu vaut aussi le détour, c’est du « très bon » avec de belles textures, de belles lumières et des ambiances bien retranscrites (débarquement, attaques, explosions…)
  • au niveau du gameplay, rien de bien particulier à signaler, on se sent « dans le soldat », les commandes sont faciles à trouver, c’est du COD dans le texte.
  • on retrouve aussi très régulièrement quelques armes fort sympathique dans ce jeu : le lance-flammes est proprement jouissif, il faut le dire… et les fusils à lunette sont absolument indispensables… du bonheur !
Voilà, c’est court, mais je ne sais pas trop quoi dire de plus : un « bon » jeu, mais sans réelle saveur… Il faut maintenant que les développeurs des COD pendant les vieilles guerres trouvent un « plus » pour rendre à nouveau leurs jeux novateurs et complètement intéressants, comme ont su le faire les guyz de l’autre studio, celui qui a développé le démentiel COD 4 et le bientôt monstrueux COD 6 (celui-ci va être… terrible).
Petite vidéo, as usual…
[youtube Y_Ip_SaJqpg]
Un jeu qu’on peut donc envisager d’avoir dans sa ludothèque, mais pour 40€ (le prix sur play.com), je trouve cela encore cher ! Peut être en version Platinum en revanche…

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *