GPS iPhone – Gros Potentiel de Séduction

 Récemment, alors que je revenais d’un bar pour égos surdimensionnés en compagnie du charmant Bôôh (quoi, vous ne connaissez pas Bôôh ???) et que nous étions en pleine discussion (philosophique, à n’en pas douter), nous fûmes interpellés par deux demoiselles tout à fait ravissantes. Anglaises, parlant français presque comme vous et moi, simplement avec cette petite pointe d’accent qui vous sortirait du plus profond des sommeils (rien que ça).
Premier acte : la première se met en travers de notre chemin, un sourire radieux sur le visage  puis elle nous oriente vers sa compatriote qui s’empresse alors de dégainer son téléphone portable …
Hum … ok … il va falloir rendre service à priori. Et là, première réflexion : ces demoiselles sont anglaises, perdues … elles ont peut être une mauvaise opinion (et à raison) des français que nous sommes = il nous faut être serviables et si possible les dépanner.
Deuxième acte : lecture du sms … mais où peut donc bien se planquer ce passage Thière … ?
Je crois connaître, mais n’en suis pas sûr. Et je m’en voudrais de mal les orienter. Je jette un regard en coin au Bôôh, amusé et séduit à la fois (il est faible, le Bôôh) et je sens la vanne venir. De loin même. Alors je sors l’iPhone, objet de nombreuses moqueries depuis le début de la soirée !
Troisième acte : des « ohhh » et des « ahhh » fusent, les sourires étincèlent, ça pouffe un peu, ça flatte … Ouais bon ça va hein, ce n’est rien qu’un iPhone. On les oriente … (et puis la confirmation, c’est bien une parallèle à la rue de Lappe) … on a presque envie d’aller continuer la soirée avec elle !
Mais non, soyons raisonnables, il faut rentrer, le Bôôh prend l’avion tôt qui plus est !
Dernier acte : l’au-revoir … quelques sourires, quelques regards …
Toujours est-il que du coin des lèvres, le Bôôh a fini par admettre l’utilité potentielle de l’iPhone … Ou comment GPS peut se traduire par Gros Potentiel de Séduction.
A confirmer.

4 Commentaires

  • Pff ! Et même pas tu lui laisses ton numéro pour qu’elle t’envoie un texto une fois à destination pour être sûr qu’elle est bien arrivée ? (et ainsi avoir son numéro de manière élégante et innocente ?) 🙂

  • je m’acheterais un tout de suite pour compenser mes lacune en la matiere de drague. A vous les anglaises. merci vincent 😉

  • Moi je me serais permis de me moquer de ce merveilleux outil qu’on n’avait pas fait aussi bien depuis le feu ou le couteau suisse ? Non, ce n’est pas possible. Donc je serais « charmant », « faible » et moqueur du coup. Ca devait être un homonyme plutôt…

    Pourquoi « le » Bôôh ?

  • Silphi > Je te rappelle que j’ai une copine hein … 😉

    Almer > Hâte d’avoir des comptes rendus d’utilisation !

    Bôôh > Non non c’était bel et bien toi 😛
    Pourquoi « le » … Je sais pas, ça sonnait mieux pour l’article. Tu m’en veux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.