A la découverte du monde Sony Pro

Mercredi dernier, je me suis fait l’effet d’un enfant arrivant au monde : je ne savais rien, ou presque. Disons que j’avais de bonnes bases, quelques vagues connaissances et quelques domaines de connaissance plus avancée mais globalement, j’arrivais dans un monde inconnu pour ce qui est des détails. Ce monde, c’est celui de la gamme Pro de Sony, celle dédiée à la réalisation, au stockage, aux films, etc. Bref : un monde hyper technique et bénéficiant accessoirement d’une qualité de matériel proprement hallucinante. Du coup, à l’occasion de cette présentation post-IBC, j’ai ouvert en grand les écoutilles de ma curiosité et j’ai appris.

Et bien m’en a pris puisque j’ai ainsi découvert de bien belles choses… à commencer par ce monstre de calcul qu’est la MPE-200, très fortement utilisée dans toutes les expérimentations 3D de la Coupe du Monde et ailleurs et désormais accessible à tous (enfin, ceux qui en ont l’usage quoi). Énorme puissance de calcul, conversion 2D/3D, insertion d’effets 2D/3D et autres « camera stiching » (gestion de trois caméras, effet de profondeur etc.)… Impressionnant. Et surtout intéressant de voir ce qui se cache derrière les matchs retransmis en 3D ! L’autre élément qui m’a impressionné, c’est le prototype de caméra épaule 3D… Double optique à entraxe fixe (pour l’instant… un variable serait quand même nettement mieux), 2 capteurs d’un demi-pouce et de l’enregistrement sur double-slot à haute vitesse… le tout dispo en 2011 en théorie. Voilà qui devrait faciliter la vie des tourneurs 3D !

Ont aussi été présentées de nouvelles caméras 2D cette fois-ci, la HXR-MC200E (à tes souhaits) et la PMW-500 qui à priori devrait ravir les cameramen ayant mal au dos avec un gros allégement au menu de ce nouveau modèle. Et enfin, dernière partie qui m’a fortement enthousiasmé du côté du 35mm… l’arrivée début 2011 d’une caméra 35mm (numérique) à la croisée des chemins : d’un côté on a la F35 et d’un autre, ce nouveau modèle sans nom pour l’instant et au bout, les reflex numériques et leurs modes vidéos avancés. Sauf qu’une vidéo au reflex, ce n’est pas toujours facile ni bon… Et une F35, ce n’est pas vraiment le truc le plus évident à bouger pour tourner… Ce nouveau modèle, facturé aux alentours de 10k€ (aïe…) sera justement l’hybridation de la qualité d’une « vraie » caméra avec la mobilité d’un reflex numérique. J’ai hâte de voir ce que ça peut donner !

Au final, une présentation très « pro », forcément et beaucoup de choses où je me suis senti quelque peu dépassé mais titillé par ce manque de connaissances et d’expérience. Un vrai moteur de curiosité, la découverte d’un peu plus près d’un nouveau monde, pas loin de celui du tournage de Philibert une semaine avant… et vous savez que j’adore découvrir de nouvelles choses ! Foutue curiosité qui me perdra. D’ici là, je file économiser mes 10k€ pour me payer ce joli jouet !

1 Commentaire

  • Bonjour Vinz !! Oui moi aussi, ça me fait un peu pareil les visites du salon : que ce soit le Satis, le salon de l’auto ou même le salon du chocolat… Juste envie de repartir avec la moitié des choses vues.
    Le stand Sony, bien qu’un peu surfréquenté était effectivement à tomber par terre…
    Je n’avais pas noté le prix de la Sony 35mm annoncé pour 2011… mais pas loin il y avait la AG-AF101 dans le même esprit et d’après ce que j’ai compris elle sortira à 5000€ seulement, si je peux dire… Les images sont à tomber par terre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.