Charente-Maritime – Promenade sur l’île d’Aix

C’est l’histoire d’un dimanche où il devait pleuvoir, en ce weekend de Pâques aux prévisions météorologiques guère enthousiasmantes. Le réveil fut pourtant plutôt positif et la tentation par conséquent d’aller se balader, réelle. Île de Ré, île d’Oléron, il manque parmi les grandes îles du littoral de Charente Maritime l’île d’Aix. Là où les deux premières sont facilement accessibles via un pont, l’île d’Aix est restée plus confidentielle, sauvage et préservée, justement par son relatif éloignement et l’absence de lien en dur avec le continent. Alors, comme toutes et tous celles et ceux qui veulent s’y rendre, on prend le petit navire de la ligne Île d’Aix – Fouras, on paye sa dîme et on vogue sous un ciel de plus en plus clair vers le littoral d’Aix.

Alors que l’île est de plus en plus visible, on dépasse le Fort Énet, situé sur le rocher du même nom et membre singulier et bien connu des fortifications du littoral charentais. Situé encore un peu plus loin, entre Aix et Oléron, on aperçoit la silhouette bien connue du Fort Boyard. Il faudra un jour aller en faire le tour de plus près car cet endroit, pastiché largement par la télévision et vu sous toutes ses coutures, me fascine encore et toujours.

L’île d’Aix, enfin. On débarque au pied du Fort de la Rade, avec son espèce de douve qui protège les anciens remparts. On y reviendra car c’est ici qu’on commence le tour de l’île en pénétrant dans l’enceinte du vieux village fortifié. Laissez les autres voyageurs s’éloigner, profitez du soleil sur un banc, le temps que le flux soudain des visiteurs s’étiole et se disperse sur l’île, vous serez d’autant plus tranquilles pour la suite et ne vous inquiétez pas : l’île est suffisamment grande pour que, hors saison, vous ne croisiez pas grand monde.

Le vieux village est splendide, oscillant entre le qualificatif “dans son jus” et “joliment rénové”. Un bel effort a été semble-t-il fait pour redonner aux maisonnettes ce mélange de lustre coloré et de simplicité d’antan. C’est réussi et il se dégage de ces modestes rues une douceur bien agréable tandis que la largeur des allées surprend, héritage militaire oblige, j’imagine.

promenade-charente-maritime-ile-aix-91

On quitte le village pour faire le tour de l’île par le sentier côtier. On passe alors devant quelques exploitations ostréicoles mais aussi devant une nuée de jolies maisonnettes, essentiellement saisonnières et donnant à l’est, vers la côte charentaise. Quelle vue, quel calme hors saison, avec cette belle grande plage. On doit s’ennuyer un peu au bout de quelques temps mais il y a en cette fin mars une douceur de vivre d’ores et déjà appréciable. Rajoutez quelques degrés, ne mettez pas trop de visiteurs et vous avez là un bout de paradis.

Ensuite on marche, on marche, on savoure les parfums et couleur de l’île sous un soleil éclatant, seulement troublé de temps à autre par quelques nuages épars dont la trajectoire masque quelques secondes un astre qui chauffe déjà ! En fait, ça se passe de commentaires, les photos feront le travail.

promenade-charente-maritime-ile-aix-66

promenade-charente-maritime-ile-aix-71

Le tour de l’île s’achève, on découvre les différentes batteries qui gardaient la côte ouest de l’île et avec elle l’accès à l’estuaire de la Gironde. Après un petit verre entre soleil et vent, tandis que le ciel se couvre un peu, le fort de la Rade offre un refuge intéressant avec quelques bancs en plein soleil, à l’abri du vent ! La résidence Pierre&Vacances et le camping qui s’y trouvent doivent être bien agréables à vivre, là-aussi.

promenade-charente-maritime-ile-aix-95

Aller à 11h30, retour à 17h30. Six heures plus tard, la balade s’achève dans le vent et avec le soleil revenu sur la côte. Le Ford Énet est battu par les flots, l’île d’Aix s’éloigne petit à petit derrière le navire et Boyard se planque dans un angle mort. Fin d’une belle journée inespérée sur cette belle île qui accueillit Napoléon le temps d’une nuit, avant son dernier exil. Je ne sais pas si je reviendrai ici, il y a encore beaucoup d’autres choses à voir et à faire en Charente Maritime. Rendez-vous est pris pour la Pentecôte.