Balade en Charente Maritime – un dimanche à l’Île de Ré

L’Île de Ré, encore un lieu hautement touristique, réputé et connu pour ses bataillons de parisiens qui y débarquent massivement l’été et que je ne connaissais pas ! Hors de question d’y aller en plein été d’ailleurs, alors après une rapide balade le soir dans la Rochelle (très belle ville et très bon restaurant, la Fleur de Sel), le pont, la traversée du bras de mer et Saint-Martin de Ré qui se profile. Et c’est beau. D’autant plus que c’est vide de gens et baigné par un franc soleil malgré un vent persistant.

Le long des remparts, on découvre aussi le vieux fort et sa prison. Pierres, herbes et mer d’émeraude se mêlent… Une définition du paradis.

Un peu plus loin sur l’île, tout au bout en fait, le phare des Baleines (ou plutôt « les » puisque la vieille tour médiévale est toujours là) trône et domine la mer et le petit parc qui le jouxte. Balade iodée à l’abri du vent grâce aux multiples haies qui bordent le parc. On est bien mais je commence à avoir faim… Le grand air, ça creuse.

Le vieux port et le magnifique clocher d’Ars-en-Ré seront la dernière étape de ce passage éclair sur l’île de Ré. Au menu, des huîtres, encore et un verre de vin blanc, toujours.

J’avoue avoir été complètement séduit par cette île à part, par sa douceur, sa délicatesse et ses ciels splendides, la mer qui prend des couleurs d’émeraude parfois… Je n’hésiterai pas à revenir, hors saison.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *