Guadeloupe – Cascade Bras de Fort, Ravine Tambour et Saut de la Lézarde

C’est l’avant-dernier jour du séjour en Guadeloupe, l’occasion d’un dernier baroud d’honneur pour les randonnées aquatiques qui constituent somme toute l’essentiel de l’amusement sur Basse-Terre ! Le programme est donc riche, même si chacune des balades n’est pas un énorme challenge physique : la Cascade Bras de Fort, la Ravine Tambour et le très célèbre Saut de la Lézarde pour finir.

Le premier parcours commence depuis un parking en bord de route, bien indiqué sur Google Maps (voir ci-dessous). On emprunte d’abord une piste agricole, légèrement boueuse par endroit, gaffe à la glissade ! Après une petite descente, on a le choix de couper à travers la végétation pour rejoindre rapidement le lit de la rivière ou bien de continuer sur la piste. J’ai préféré aller directement dans l’eau, même si cela fait un peu plus de remontée de rivière à faire. Je préfère la franchise de l’eau aux pistes pleines de boue où la glissade n’est jamais loin !

La suite est une assez longue remontée de lit de rivière mais il a ceci de bien qu’il est sublime. De nombreuses petites piscines se sont formées dans les méandres de la rivière, offrant autant de spectacles superbes et autant de murs végétaux d’une luxuriance absolue. Je ne me lasse pas une seule seconde et prends bien mon temps d’admirer les lieux, le nez en l’air et les pieds dans l’eau.

La cascade Bras de Fort est enfin là, majestueuse et double, avec son gigantesque bassin de réception où il fait bon se baigner ! ll ne faut pas rester ébahi en bas de la chute et du bassin, enfin en tout cas pas définitivement… En traversant le bassin pour crapahuter sur les roches, on atteint très facilement le petit bassin de réception de la première chute ! Effet jacuzzi garanti, tant que vous ne vous laissez pas embarquer par le flux vers le grand bassin ! En tout cas, en quelques minutes, la cascade Bras de Fort m’a conquis : c’est l’une des plus belles de l’île !

Le retour vers le parking se fait forcément beaucoup plus rapidement, d’autant plus que j’ai rendez-vous sur le chemin de Diane pour la randonnée aquatique suivante : la Ravine Tambour. Le parcours démarre également sur un petit parking souvent utilisé par les locaux pour les pique-nique du weekend. On s’en éloigne rapidement en traversant gaiment la rivière pour découvrir une piste bien dessinée.

On va suivre cette piste pendant un long moment, tandis qu’elle suit les beaux méandres de la rivière Tambour. Cela finit par grimper et descendre assez vivement et l’ambiance tourne vite à la glissade dans la boue ! Quelques grands bambous permettent de descendre sans trop de cascades jusqu’au lit de la rivière, qu’on va maintenant suivre pendant un moment. Ambiance géniale et tout simplement personne.

On arrive ensuite, après quelques allers et retours entre la forêt et le lit de la rivière à un embranchement entre le lit principal et un autre affluent. C’est celui-ci que l’on prend, en remontant rapidement sur la rive. C’est alors parti pour une randonnée nettement plus aquatique, dans le lit de la rivière, avec quelques piscines ici et là, quelques passages en rive encore et un rétrécissement très progressif mais bien marqué de la ravine.

Tout au bout, on termine au niveau d’une grande piscine assez profonde que l’on traverse à la nage. Sur la gauche du bassin, une petite remontée sur la rive permet d’accéder à un passage encordé qui permet d’éviter le déversement d’une petite cascade dans la piscine. Un grondement se fait alors entendre, la Ravine Tambour est bien là, avec sa double cascade de toute beauté et son gigantesque bassin de réception où la baignade touche à la perfection. Toujours personne, nous n’aurons simplement vu personne sur toute la randonnée qui reste à mes yeux la plus belle de mon séjour en Guadeloupe. Ravine Tambour >>>>> toutes les autres cascades.

Après le retour vers le parking, le plein d’endorphines fait devant cet incroyable spectacle et avant l’ultime retour à Malendure, je m’arrête en chemin pour une dernière balade aquatique. Le Saut de la Lézarde est très connu et référencé par tous les guides. Je me laisse donc tenter par cette courte balade pour prendre une dernière dose d’eau douce avant le grand bain salé.

On peut garer la voiture dans la cour d’un ancien restaurant qui s’était installé là, au dessus de la cascade. Si ce dernier est plein, on peut toujours se garer le long de la route, c’est semble-t-il l’usage. Le sentier démarre sous les bananiers, sur la gauche du restaurant. Impossible de le rater car il est très arpenté et donc parfaitement dessiné.

C’est beaucoup moins vrai de la descente, qui n’est en fait plus un seul et même sentier, mais une multitude de passage tracés par les visiteurs que l’on devine innombrables et qui ont massacré la pente pour éviter telle ou telle mare de boue ou tel passage un peu ardu. Il en résulte qu’on perd un peu son chemin parfois, avant de retrouver un bout de sentier encore en bon état. Pas facile… et je me dis qu’il serait bon que le sentier soit entretenu et rendu “officiel” pour éviter une dégradation toujours plus grande des lieux.

En bas, on débouche enfin dans le lit de la rivière avec un premier bout de chute creusée dans la roche tandis qu’un plus grand bassin se laisse apercevoir un peu plus bas. Il reste en effet encore à descendre quelques mètres, cahin-caha (je suis venu en chaussons aquatiques et j’ai bien fait, les chaussures de randonnée auraient été pourries de boue… mais j’ai aussi croisé des gens en Stan Smith : ne faites pas ça). Au bout, la récompense : le Saut de la Lézarde, qui mérite en effet d’être connu car il est splendide, avec un beau bassin, un mur minéral et végétal sur son côté droit, sur lequel de multiples petites cascades dégringolent… c’est très poétique comme endroit.

Je reprends la route. Dernier coucher de soleil à Malendure… le voyage en Guadeloupe est pour ainsi dire terminé et je crois que je ne suis pas vraiment prêt à rentrer…

La carte de la journée :

La carte de la randonnée à la Cascade Bras de Fort :

La carte de la randonnée de Ravine Tambour :

La carte de la randonnée du Saut de la Lézarde :

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.