Prise en main – Volkswagen Polo R WRC

J’ai eu l’occasion lors du dernier tournage Garage des Blogs de prendre en main une voiture qui m’intriguait pas mal : la Volkswagen Polo R WRC. Annoncée en grandes pompes lors de l’engagement de la marque en WRC, avec le succès que l’on connaît, cette série limitée à la bouille magnifique se présentait comme LA petite GTi. 220 chevaux, un gros moteur 2.0L turbo et une transmission intég… ah non finalement ce sera une simple traction. Première déception quand j’ai découvert que de WRC, elle n’avait définitivement que le nom.

Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3196

Pas de transmission intégrale, un moteur 2.0 justement alors que toutes les WRC roulent en 1.6 turbo depuis belle lurette, on se demande bien si les ingénieurs de VW se sont réellement penchés sur la machine et si elle n’est finalement pas qu’un simple exercice de style de la maison. Au moins me direz-vous, le style est réussi ! Les stickers qui rappellent la voiture de course sur le capot, les roues 18 » typées manche WRC asphalte, les logos WRC un peu partout, les étriers de frein peints en bleu ou encore le numéro d’exemplaire sur le joli aileron, tout participe d’une belle allure extérieure, renforcée par le bouclier spécifique à cette version. En clair : la Polo R WRC n’est pas du tout une Polo GTI et c’est fort joli.

Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3382 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3359 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3358 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3351

Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3250

essai-volkswagen-polo-r-wrc-2 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3207 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3258 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3276

A l’intérieur, je suis un peu plus mitigé. Si le volant et les compteurs sont très réussis (alcantara pour l’un, notes bleues pour l’autre), le levier de vitesse et les baquets sont décevants au vu de la tarification et du patronyme ! Personnellement, pour une « WRC », j’attendais de vrais baquets Recaro totalement dénudés et une boîte plus sèche, raide, brutale. En clair, Volkswagen est allé loin dans la personnalisation extérieure mais clairement pas assez à l’intérieur, notamment sur les baquets du fait de leur maintien très perfectible, un des points noirs de cette voiture selon moi. Dommage.

Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3368 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3282

Passé ce rapide tour du propriétaire, je me suis offert une bonne quarantaine de kilomètres à son bord, à gros rythme. Verdict ? La direction est plutôt bonne mais est fortement pénalisée par le manque d’efficacité du train avant. C’est bien simple : un 2.0L de 220 chevaux pour ces petits pivots et suspensions, sans réel travail technique derrière, c’est trop ! Le train avant se tortille pour tenter de passer la puissance, même sur route sèche. Il faut se battre quelque peu avec le volant pour garder le cap sur routes dégradées à l’accélération. En clair, ce n’est pas sécurisant et ce train avant est peut-être le pire que j’aie essayé dans cette catégorie de véhicules. La sensation est renforcée par les énormes claquements de suspensions ! Je ne sais pas si c’est parce que les ressorts sont trop raides / courts mais à l’accélération ou au freinage, le conducteur est gratifié d’énormes « CLANK » extrêmement sonores dans l’habitacle. Plutôt flippant quant à la durabilité de la chose, surtout qu’on me dit que la GTI bénéficie des mêmes ressorts et bruitages. En bref : ça se passe pas trop mal en ligne droite et dans sur des routes lisses comme des fesses de bébé (du genre un circuit). Pour le reste, il faut se battre avec la voiture et c’est tout sauf bon en terme de performance. Dommage parce que le moteur a du souffle et grogne agréablement.

Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3357 Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3240

essai-volkswagen-polo-r-wrc-1

Déception ? Déception oui. J’attendais une Polo « R » au sens « R » du terme et je n’ai rien eu de tout ça, tant en terme de comportement que d’ambiance intérieure. Il va justement falloir attendre la « vraie » Polo R, petite sœur de l’Audi S1, pour voir venir une voiture plus réussie et saine. Reste la robe extérieure et son exclusivité, seul véritable argument à mon sens pour justifier la tarification salée ! Enfin, pour le même prix, vous pouvez assurément vous payer quelque chose de plus efficace tout en restant chez VW. Quel gâchis !

Polo R WRC Volkswagen GDB Garage des Blogs-3318

(merci à Saâd pour une bonne partie des photos)

Tags de cet article
, , , , ,

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *