Petite visite – le Museo Village du groupe Fiat

Ce weekend, j’ai profité d’une petite visite guidée avec une hôtesse sublimissime (ça c’est pour vous pousser à y aller si vous n’aimez pas plus les voitures que ça) du Motor Village du groupe automobile Fiat sur les Champs-Elysées, plus exactement au niveau du rond-point des Champs. Je précise que les photos ne sont pas de moi… mais pas moyen de trouver sous quel copyright elles sont sur le site du Motor Village.

Cet espace qui est bien évidemment un espace de présentation du groupe au même titre que les différents showrooms automobiles qui s’égrainent le long des Champs est tout de même quelque peu différent puisqu’il accueille des expositions temporaires et qu’il n’a pas pour unique but de vendre mais bel et bien de faire vivre l’histoire du groupe et de ses marques. Il faut dire qu’avec Fiat, Lancia, Abarth, Alfa Romeo, Maserati et Jeep, il y a de quoi faire !

Jusqu’au 13 mars prochain, ce sont 111 années du groupe qui sont présentées au travers de différents tableaux répartis dans les étages : une Lancia Beta Torpedo au second étage (qui est aussi celui du restaurant italien NoLita qu’il faut que je teste absolument), une Alfa 6C, une 8C… mais aussi la plus que sublime Maserati 300S au rez-de-chaussée accompagnée de l’Abarth 750 Bertone… Parfaites. Et plus bas, on retrouve une Lancia Delta S4, un monstre du Groupe B des rallyes, une usine à gaz fabriquée à 200 exemplaires ! Juste à côté, la sage Fiat 500 et la toute nouvelle Alfa Romea Giulietta (quelle beauté ! il faut que je teste cette voiture) trônent comme étant l’héritage du groupe.

Bref, le lieu, unique, accueille avec bonheur ses splendides invitées et les objets d’époque (dont un grand nombre de robes Chanel, beautés…) alors n’hésitez pas à aller y faire un tour : c’est gratuit, c’est ouvert au public et vous pourrez boire un bon petit cocktail en terrasse après ça.

Tags de cet article

8 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Petit, tu me fais bien plaisir… Ca change des boîtes à chaussures à crampons et transmission intégrale.

    A part ça, dans la liste il ne manquerait pas une autre marque dont le groupe détiendrait dans les 85% ?

    • Ce weekend, je roule en Citroën DS3, ça te parle ? 🙂

      Et en effet, point de Jeep ici, c’est vraiment axé « Italie » !

  • Je crois que tu ne m’as pas bien compris. Surtout que tu cites jeep dans l’article. Je parle d’une autre marque du groupe que tu as oublié. Pourtant tu devrais les aimer, ils se mettent à l’intégrale eux aussi (et ça me pique les empreintes digitales de l’écrire).

    Miam DS3. Tu as vu la 4 ??? J’ai compris en la voyant pourquoi ils avaient fait la C4 aussi banale et molle : pour mettre encore plus en avant la ligne de la DS !

    • Parlerais-tu de Ferrari ? En fait ils ne font plus « vraiment » partie du groupe Fiat il me semble, ils en sont détachés au contraire de Maserati qui reste vraiment dans le giron du groupe global.

      D’ailleurs, la FF est… sans saveur. Vue dans la presse, j’ai fais « mwai »… vue en vrai à Genève, j’ai fais « mwai, j’avais raison quant au mwai précédent ». Aucun intérêt.

      Et oui la DS4 est une petite merveille, tout comme la DS3. Citroën se lâche complètement avec cette ligne DS et j’aime beaucoup ! (mais la C4 est bien quand même je trouve)

  • Par rapport à la première génération on a reculé d’un cran quand-même.

    Aux dernières nouvelles, Ferrari ça reste possédé à 85% par Fiat, même si l’entité fonctionne en autonomie. Ils ont séparé Maseratti de Ferrari pour faire le pôle Maseratti-Alfa et laisser Ferrari avec une image à part et unique, mais ça reste le même groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.