Dernier passage sur le Mondial de l’Auto

Depuis les deux journées presse, je n’étais pas retourné au Mondial de l’Auto… Pas le temps, trop de monde, déjà vu les Hall 1 et 5.2 en large et en travers, etc. Cette fois-ci, j’avais rendez-vous chez Volvo, aussi me suis-je dit que je devais en profiter pour voir les autres halls et certains véhicules.

Direction le Hall 1 tout d’abord où j’avais raté le concept Mazda Mx-5… Mignonne petite barquette !

Ensuite, direction le Hall 4, enfin nous l’appellerons plutôt “Hall de la muerte” tant son agencement est atroce… Tu rentres et bim : Lamborghini, Porsche, Audi et Bentley. Bonjour l’embouteillage instantané et les 3 épaisseurs de gens qui se pressent le long des barrières. La misère totale.

Bon, ce qui ne m’a pas empêché de me frayer un chemin à coups de boîtier dans les dents. Direction Audi tout d’abord pour découvrir le concept Quattro qui m’a replongé trente ans en arrière à la glorieuse époques des Audi Quattro de Michèle Mouton et Walter Röhrl ! Splendide concept. Hyper agressif et très marqué par le design Audi en pleine évolution. J’adore.

Sans oublier le concept e-tron Spyder… Je ne me ferais décidément jamais à ce nom là, belle gamme de véhicules “électriques” ou pas.

Et pour finir, Lamborghini. La marque au taureau a signé un concept absolument délirant, conçu avec un maximum de carbone… Un délice pour l’œil, tellement que j’ai pris beaucoup de photos et qu’une connasse à mes côtés a dit bien distinctement (désolé je ne sais pas prendre l’accent beauf à l’écrit) “Mais il fait quoâ lui, il prend un album photo” … qui s’est soldé par un “mais allez vous faire foutre” de ma part… Ahhh, ça soulage après 10 minutes d’attente pour atteindre la bagnole !

Voilà, le Mondial, c’était bel et bien fini pour moi… jusqu’à la rencontre avec le directeur marketing de Volvo. On en reparle très bientôt.