Une bonne année… mais encore ?

Reprise des activités ici après la trêve hivernale… Une nouvelle année qui commence après une série d’années très riche en évènements : 2007 toute en tristesse, 2008 en transition et en construction de certaines choses, 2009 toute en changements et 2010 en confirmation avec une foule de bonnes choses et ma foi bien peu de négatif (n’attendez pas de bilan ici, je déteste ça). Alors pour 2011, on va me souhaiter la même chose et vous le souhaiter aussi en passant. Et puis on va oublier les bonnes résolutions aussi, ça ne sert strictement à rien.

Enfin, 2011 risque malgré tout d’être une grosse année de changements dont l’un au moins est sûr puisque je quitte ma mission dans le ferroviaire à la fin février et que je n’ai strictement aucune visibilité sur ce qui se passe ensuite. Encore du ferroviaire ? Retour à l’automobile ? Changement d’orientation de carrière ? Aucune idée, je verrai en fonction des opportunités et des propositions mais j’avoue que ce changement n’est pas sans risques ni ne s’aborde sans une once d’appréhension. Reste que j’ai entière confiance et beaucoup d’amitié pour celui qui me « gère » dans ma boîte, j’espère que cela va continuer ainsi.

Pour ce qui est du programme ici, rien de bien nouveau si ce n’est l’ancrage dans les thèmes qui me plaisent le plus, personnellement. Autrement dit, ça va parler voyages, weekends, expos, bouquins, automobile et autres petites choses qui me sont chères et vraisemblablement beaucoup de moins blogoconneries comme c’est déjà le cas depuis quelques mois. Ce qui implique qu’il faut que je continue mes voyages ! Pas évident quand on sait que je n’ai plus un seul jour de congés à prendre d’ici à fin mai ! La bonne blague. Mais on va s’arranger, du moins je l’espère pour le début du mois de mars.

D’ailleurs, il est temps d’attaquer ces deux derniers mois d’archivage, de synthèse et autres éléments de finalisation de mission… je vous souhaite donc d’ici au prochain billet une année 2011 douce comme la mousse.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *