Le pique nique des familles

Dimanche 5 Juillet, j’ai eu la chance de faire partie des 50 heureux sélectionnés pour participer au « pique nique des familles » organisé par TriBeCa, Ben&Jerry’s et Domino’s Pizza… Heureux ? Oui, clairement puisqu’il s’agissait de s’évader de Paris l’espace d’une après-midi sous un franc soleil et dans une ambiance à la cool.
Direction le 77 et un endroit au calme, avec des chèvres, des escargots, des cailles, des lapins (et des lapereaux !!! hiiii), un âne et des chevaux. Et puis un cochon, surtout. Le cochon, tu arrives, il fait « grouin ». Tu fais « grouin » de même et il te répond. Poli, le bestiau. Mais vivement les saucisses, faut être honnête.
Bref, je digresse, qu’est-ce qu’on a fait de notre après-midi donc ? Départ 10h30 depuis Bastille, tout le monde (ou presque) à l’heure et arrivée une heure plus tard après le visionnage du premier épisode de la petite maison dans la prairie. Mythique… surtout quand on ne regarde pas l’image et qu’on se contente de la bande son. Apéro en arrivant… ça commence fort ! En même temps, avec ce soleil, le rosé est carrément de rigueur donc on a été obéissants et on a bu après un rapide « coucou » des affreux de TriBeCa qui nous ont expliqué la journée en trois mots : « se faire plaisir » !
Aussitôt dit, aussitôt fait. Installés dans l’herbe avec nos petits paniers, nos nappes, nos brumisateurs, notre parasol et bien sûr notre bouteille de rosé pour deux (Leslie est fourbe, sachez-le, elle a grugé les organisateurs pour avoir plus de vin) (je ne suis pas innocent non plus, ni Xuoan, ni Valium, ni personne en fait !), on a donc passé ce début d’après-midi à manger, boire, papoter, grignoter, dire des bêtises et rôtir au soleil (j’ai gagné un joli bronzage agricole en sus de mon bronzage corse…).

La suite, c’est la pétanque, le frisbee, le mini-golf et le cour de bonne position dispensé par votre serviteur (faut que je m’y remette, au golf) et puis un brin de piscine pour les plus courageux, le tout arrosé en permanence de pizza, de glace et de rosé. On est revenus sur Paris « bien »… Ventre plein, peau ensoleillée, sang légèrement alcoolisé, pieds enfermés dans les pompes au lieu d’être à l’air libre comme avant… C’était une belle après-midi, entre amis, en famille, avec plein de photos à la clé (allez voir ces trois liens, y a d’la bonne !).

Plus qu’à espérer qu’on se fasse ça encore une ou deux fois dans l’été, ce serait simplement merveilleux.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *