L’âge d’homme : le retour !

Sujets récurrents donc : l’implication de l’homme dans le couple et la peur de l’engagement …

Romain Duris nous avait peint dans l'Age d'Homme un mec puant, parisien jusqu’au bout des ongles, dans un film qui ne tenait pas debout (pour plus de détails voir l’article ici).

 

Ici le même sujet revient, un homme (Alex = Jean-Paul Rouve) a peur de s’engager auprès de sa compagne (Laetitia = Mélanie Doutey), avec laquelle il est depuis plus d’un an.

Il demande donc l’aide de son meilleur ami (Kad Merad) et fera tout pour reculer la date de l’emménagement de la demoiselle chez lui !

 

Ce film nous entraîne dans une mascarade comique, burlesque, nous tirant parfois même quelques larmes, quand la réalité surgit. Le sujet est toutefois traité de manière sérieuse, avec en contrepartie un personnage très immature joué avec talent par Jean-Paul Rouve. Mélanie Doutey est, quant à elle, sublime autant physiquement que dans son jeu.

Le film vascille ainsi au fil des retournements, alternant comique et sérieux … Laissant planer le doute sur la conclusion de cette histoire que vivent de nombreux couples !

 

Selon moi :

Un film marrant, avec happy end ou non (à vous de voir) ! Si vous voulez rire un bon coup, que vous aimez les films du style Détrompez-vous alors ce film sera à votre goût. Il a, tout du moins, été à la hauteur de mes espérances.

  

On ne peut néanmoins s’empêcher de faire une analogie avec le film l’Age d’homme pour les raisons suivantes :

  • aussi bien Duris que Rouve sont écrivains,
  • le thème abordé est le même (engagement de l’homme dans le couple).

 

Malgré tout, on préfèrera ce film à l’Age d’homme parce qu’il n’en est pas fait une publicité à outrance, ce qui, selon moi est signe d’un bon film ! (Cf. le film Si jétais toi).

 

19 Commentaires

  • Pfiou, à Noël il ne sera plus sur les écrans, au moins un film que S. ne me contraindra pas à aller voir (c’est pas que le film ne m’intéresse pas, c’est juste qu’elle est capable de me faire voir plusieurs séances par jour…).

    Pour le fait que Rouve et Duris jouent des écrivains, c’est normal. Il faut qu’ils soient suffisamment matures et stable (pas artistes ou dessinateurs de BD par exemple) pour avoir une relation sérieuse et complexe, mais en-même temps pas adaptés à la vie d’adultes (travailler pour produire, recevoir des ordres, avoir des horaires de bureau, un contrat, etc) pour faire la personne qui ne sait pas s’engager. Du coup on retrouve l’écrivain dans beaucoup de rôles de ce genre.

  • Oh tu sais dans les petits cinémas il risque de passer encore à Noël, ne clame pas victoire trop vite !!! 😀

    Mouais t’as sûrement pas tort pour l’histoire de l’écrivain, mais bon deux films un peu « identiques » à 2 mois d’intervalle … pas folichon quand même! :dry:

    Le truc c’est que ça n’arrive pas qu’aux artistes, beaucoup de « mecs » n’aiment pas forcément l’engagement …

  • aaaaaaah, ça tombe bien je voulais absolument aller le voir, ça m’encourage.
    J’aime bien ce type de sujet, très dans l’air du temps.

  • A qui le dis-tu ! Je suis d’accord pour passer ma vie avec quelqu’un (Sophie pour commencer, c’est plutôt bien parti), mais pour cela il faut juste ne pas me prévenir. Le mot « futur » me traumatise, le présent est bien meilleur.

  • annelise +> tant mieux alors!!! Tu es inscrite à UGC illimité?? Mais un film que j’encourage tout le monde à voir tellement c’est beau -> si j’étais toi, ainsi que le premier cri d’ailleurs!

    Bôôh +> alors là je te suis pleinement, surtout que ta dernière phrase est plutôt jolie :
    [quote]Le mot « futur » me traumatise, le présent est bien meilleur.[/quote]
    Quand tu dis qu’il ne faut pas te prévenir c’est par exemple tu es du genre à ne pas planifier, et advienne que pourra? (exemple un bébé..?)

  • Bôôh +> Tu vois le truc, moi j’suis allé boire un verre avec Annelise. Comme ça pas obligé d’aller au ciné 👿
    Nan je déconne, j’aurais bien voulu le voir en fait.

    Et j’aime beaucoup ton analyse, t’es chiant à être intelligent, tu le sais ça ? :whistle:

    Et t’es chiant à être poète aussi, après Alice elle te fait des compliments … 😛

  • Bah ouais c’est un bourreau des coeurs ce cher Bôôh, je suis sûre qu’il se fait même mettre un pain de côté tous les jours…lucky you! :silly:

  • J’adore Jean-Paul Rouve…. :confused:
    Bon, reste plus qu’à trouver quelqu’un pour m’accompagner…. 🙂

  • J’ai adoré ce film que j’ai pu voir en avant première…
    J’ai beaucoup ri lors de l’épisode de la choucroute et beaucoup pleuré lors du tête à tête avec la japonaise.
    Je le conseille vivement

  • oui j’ai la carte ugc illimité. Mais ces temps-ci on a pas eu beaucoup le temps d’aller au ciné, on a des films à rattraper !

  • Bon, faut bien dire ce qui est, c’est pas trop trop mon genre de films, mais ca a l’air gentillet effectivement!

  • Alice (1) : « advienne que pourra ? (exemple un bébé?) » : nanmaisçavapasho!!! Tu as vu le monde dans lequel on vit ? Faire un bébé dans ce merdier, sans moi merci. J’aime beaucoup les enfants, mais je trouve qu’il y en a assez autour de nous.

    Vinz : « intelligent » et « poète », il ne me reste plus qu’à être beau, drôle et riche et ça devrait finir par marcher avec la gent féminine 😀

    Alice (2) : « bourreau des coeurs », le mien est pris depuis plus de trois ans déjà, donc j’ai pas de questions à me poser à ce niveau là (du coup pour le beau drôle et riche je devrais pouvoir supporter de m’en passer).

    Alice (3) : Je n’ai pas compris pour l’histoire du pain mis de côté (il n’y a que Vinz pour croire en mon intelligence, je suis assez à la ramasse niveau vivacité d’esprit là)

  • Julie +> vi il est bien marrant Rouve! Encore plus dans son rôle, et surtout attachant!

    Annelise +> vous avez combien de mois de ciné à rattraper??? ^^

    Alice +> ah oui c’est sur que si j’avais pas eu ma carte illimitée je ne serais pas allée le voir…j’aurais procédé à un moyen illégal, bien sûr banni de chez nous! :0

    Bôôh +> heu fait pas gaffe à ma remarque c’était des bétises…
    Globalement c’est par rapport au bourreau. A leur époque comme ils n’avaient pas des horaires sympathoches pour aller chercher leur pain ils se le faisait mettre de coté. Ainsi pour que les boulangers sachent que les pains étaient réservés ils les retournaient.
    Voilà pourquoi de nos jours on dit que ça porte malheur quand le pain est retourné …

  • Mais est ce que ce film va détendre mes neurones?
    le dernier film que j’ai vu et que j’ai bien aimé c’était le coeur des hommes 2, si j’ai aimé ça jvais aimer vot’ film ❓

  • Bôôh +> non non non j’en doute! Selon Vinz tu es l’homme le plus cultivé qu’il ait croisé dans les murs de l’UTT…alors je pense pas qu’on ait pu démasquer une quelconque inculture! ^^

    Emi +> détendre les neurones OUI pour sûr !!! C’est exactement le type de film qui détend, qui te fait rigoler, et surtout évite de te faire réflechir !!! Si tu as aimé le coeur des hommes 1 ou 2, je pense que celui ci te plaira tout autant!

  • bah, on n’y est pas allés depuis à peine 2 semaines, mais y a pas mal de films qu’on voulait voir quoi…

  • Alice => on va arrêter là, j’ai déjà de grands pieds (et moi je suis de taille très moyenne donc ça ne se justifie pas), je n’ai pas en plus besoin de chevilles enflées :confused: 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *