Caméra Café 2 – une histoire de filiation ?

Il y a deux semaines était lancée la nouvelle mouture de Caméra Café, étonnamment appelée Caméra Café 2… (hum, l’originalité, chez M6, z’ont du mal) ! Amusant et étonnant quand on apprend que le trio de créateurs de la série pensait plutôt à La Boîte du Dessus, très logiquement d’ailleurs puisque ces nouvelles aventures se déroulent à l’étage supérieur de l’immeuble hanté par les blagues d’Yvan le Bolloch et Bruno Solo.

Les deux comparses (ainsi qu’Alain Kappauf) étaient d’ailleurs là pour nous accueillir et nous présenter la nouvelle brochette d’acteurs et les principes fondateurs de la nouvelle série avec un leitmotiv : garder l’esprit Caméra Café tout en produisant un nouveau contenu plus en phase avec la situation économique et sociale actuelle. Car, oui, quand on regarde les épisodes créés à l’orée des années 2000 et qui sont encore rediffusés, on se rend compte qu’en effet notre société et notre rapport à l’entreprise ont bien changé ! Les blagues restent toujours aussi poilantes en revanche, pour peu que l’on aime l’humour développé par le duo de potes de 20 ans.

C’est mon cas d’ailleurs et j’attendais donc avec une appréhension non dissimulée le résultat de ces nouvelles aventures… Allait-on subir la présence des anciens acteurs, tel un fantôme rappelant l’excellent du passé et du concept exporté à l’échelle mondiale ? Ou bien allait-on se prendre au jeu de ces nouveaux personnages plus en phase avec nous ?

La réponse est ambigüe en ce qui me concerne après ce premier visionnage en compagnie des équipes de M6 et quelques épisodes regardés au hasard des rares soirées où je rentre suffisamment tôt pour regarder Caméra Café 2. Bruno Solo et Yvan Le Bolloch restent égaux à eux mêmes quand ils réapparaissent à l’écran… Duo infernal, duo mythique du petit écran, difficile de les oublier, quand bien même les nouveaux acteurs s’en tirent admirablement bien ! Car oui, cette nouvelle série est aussi plutôt réussie avec des mots qui sonnent juste, des gueules d’acteurs charismatiques et quelques situations potaches et burlesques qui ont fait le succès de la série.

Bilan : positif en ce qui me concerne ! La sauce prend entre les nouveaux acteurs. La sauce prend aussi grâce à des apparitions ponctuelles des anciens de Caméra Café (doit-on l’appeler 1 ?). Si l’on s’en tient au parterre de blogueurs réuni ce soir là chez M6, je pense que l’on peut dire que les rires étaient bien présents, maintenant je suis curieux de connaître l’accueil des nouveaux trublions dans les salons français. J’ai bon espoir que ce soit positif même si la concurrence s’est sérieusement affutée en face (enfin, Plus Belle la Vie reste une daube atomique absolue, mais c’est le même créneau horaire…) mais reste pour moi un sentiment étrange : pourquoi diable avoir appelé ça Caméra Café 2… ? La notion de filiation est parfaitement évidente pour peu que l’on regarde un épisode, nul besoin de jouer de ce 2… surtout quand on connait un peu le manque de réussite des 2 en général au cinéma, à la télé, etc. !

[youtube ZZIHnVJpBt8]

Bref : le trio Solo – Le Bolloch – Kappauf a fait un superbe travail avec ces nouveaux épisodes, ce nouveau casting, dommage qu’ils n’aient pas eu la main sur le nom final de leur bébé.

2 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Bon ben va falloir que j’aille me mater ça un de ces soirs qd les enfants ne me prendront pas toutes mes soirées ;o)
    Ca me rappelera il y a 10 ans qd j’avais 20 ans euh 27 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *