New-York – prise de contact avec la skyline depuis Brooklyn

Après vous avoir parlé de Nouvelle-Angleterre en long, en large et en travers, me voici au début du roadtrip pour un flashback dont je ne vous ai pas encore parlé : New-York.

Brooklyn. Je loge assez loin dans la ville, dans un quartier tranquille à deux pas du métro Utica Av. Voici un premier contact avec l’architecture de New-York et de ses alentours. Rues désertes, de la brique un peu partout, des frontons singuliers, quelques boutiques. L’ambiance de « quartier » telle qu’on l’imagine à quelques pas de NYC, à la fois si près et si loin de Manhattan.

Le métro de High Street est fermé ce jour-là. La ligne A/C est routée sur le parcours du métro F. Je descends donc à York Street quelques heures après avoir atterri à JFK, me voici à Brooklyn, plus exactement dans le quartier de DUMBO, les anciens docks, remis au goût du jour.

Down Under the Manhattan Bridge Overpass. C’est ça, le Manhattan Bridge qui te saute à la gueule alors que tu t’engages sur la jolie promenade plantée construite de toutes pièces au bord de l’eau, au débouché de Jay St. Juste derrière, la Skyline, Manhattan. Tu as beau l’avoir vue des centaines voire des milliers de fois, sa vision te colle une belle taloche à l’arrière du crâne. Elle est pourtant si loin, de l’autre côté de l’East River et déjà si gigantesque.

Le Jane’s Carousel se laisse entrevoir, avec le pont de Brooklyn en fond, le One WTC dominant la scène. Les parcs situés au ras de l’eau abritent qui, un shooting de mariage, qui un festival avec moult stands au pied du Brooklyn Bridge, qui un nombre incroyable de gens savourant ce soleil de fin septembre, si délicieux. La vue est trop belle pour ne pas en profiter et le fond de l’air est doux au possible.

Une petite bière sur les quais avec vue sur Manhanttan plus tard, je prends la route du pont de Brooklyn. J’ai envie de l’arpenter déjà une première fois avant la traversée du lendemain matin et la visite de la partie basse de Manhanttan. La vue sur New-York et Brooklyn, d’un côté comme de l’autre, est fantastique alors que le soleil amorce sa descente.

Redescente sur les quais. Cette fois-ci, le soleil s’en va vraiment. La skyline est encore plus belle à cette heure. Une fois de plus, on l’a vue mille fois et vous la voyez sûrement pour la mille et unième fois sur ce blog mais si vous n’êtes jamais allés à New-York, vous ne l’avez jamais vraiment vue. Il est de ces endroits que l’on connaît par cœur et qu’on ne connaît pourtant vraiment qu’en les découvrant de ses yeux, le cerveau finalement encore bien vierge de souvenirs réels.

La journée s’achève tandis que je remonte les rues pentues de Brooklyns Heights. Il est temps de rentrer se sustenter dans un dinner ou dans un des Whole Food Markets qui pullulent, havres de nourriture à peu près saine au pays du sucre et du gras ! Oui, j’ai squatté ces lieux et leurs bars à salade pendant les quinze jours du roadtrip, avec quelques exceptions ici ou là, pour un peu de homard…

Demain sera un autre jour, le premier d’un trio de visite de la gigantesque île de Manhattan. Plus de 100 km parcourus, des souvenirs plein les yeux, des endroits mythiques, des lumières et ambiances incroyables. New-York, que l’on aime les villes ou non, reste un diamant fascinant et addictif, la ville des villes.

Où dormir à Brooklyn ?

J’ai dormi du côté de Utica Av, à quelques pas de la ligne de métro A/C, qui fait le lien entre Manhattan et JFK. Pratique mais un peu loin… Pas sûr de conseiller la brownstone dans laquelle je logeais, c’était « bien » mais ça manquait un peu de propreté du côté de la salle de bain. Donc bon… il faudra que j’essaie d’autres logements dans la même gamme de prix pour me faire une vraie idée. Au cas où : ici.

Où petit-déjeuner et prendre un bon café à Brooklyn / à Utica Av. ?

Mon rade matinal, adorable, celui qui m’a mis une bougie sur mon banana bread du matin, c’est Saraghina. Plein de bons produits italiens en sus des bons produits du matin et du café, convaincant !

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *