Test produit – Sony Ericsson Satio

Il y a fort longtemps, on m'avait prêté pendant une petite semaine un Sony Ericsson Satio, modèle destiné à concurrencer l'iPhone pendant un temps (en attendant un vrai gros produit sous Androïd, à savoir le Xperia X10 annoncé la semaine dernière). Mes souvenirs étant tout sauf frais sur ce mobile, je vous fais une petite revue de détails sur les points positifs/négatifs de la bête et de la volonté de Sony Ericsson d'être à nouveau dynamique et force de proposition sur cette part du marché mobile.
 
{flickr4j_photo id=’3860343840′ size=’2′} {flickr4j_photo id=’3859560469′ size=’2′}
 
Points négatifs :
  • le manque de réactivité de l'écran… qui certes n'est "pas mal" mais encore loin des références iPhone / HTC,
  • l'OS… qui certes est bien retravaillé mais reste désespérement lente. On est bien heureux d'apprendre que SE passe sous Androïd hein !
  • quelques bugs d'affichage, une pixélisation de certains menus au moment de certains switchs de menu à menu… mais tout cela reste lié à l'OS une fois de plus…
{flickr4j_photo id=’3859566305′ size=’2′} {flickr4j_photo id=’3860358562′ size=’2′}
 
Points positifs :
  • la relative légèreté du mobile… vraiment impressionné sur ce coup puisque le Satio embarque une foule de composants, dont un véritable APN et tout le reste de l'arsenal Sony Ericsson : un mobile véritablement complet, un concentré de technologie et malgré cela, il reste léger. Belle performance.
  • l'aspect général du produit, une habitude avec Sony Ericsson : le produit est beau, bien fini, les matériaux font envie…
  • les améliorations globales apportées au fonctionnement de Symbian qui reste Symbian, mais il y a du progrès,
  • l'écran absolument magnifique avec une résolution au top et un rendu en photo et vidéo splendide, on n'en attendait pas moins,
  • l'intégration toujours plus réussie de la media-bar de Sony : Playstation / PSP / les écrans LCD et donc les mobiles : le système Sony – Sony Ericsson est de plus en plus fusionnel, cohérent et les intéractions se font plus nombreuses tout en intégrant (pour le cas de l'Aino mais malheureusement pas du Satio) des protocoles libres comme le DLNA : de belles choses en perspective.
{flickr4j_photo id=’3859586557′ size=’2′} {flickr4j_photo id=’3859590905′ size=’2′}
 
Vous l'aurez compris, le Satio n'est pas un mobile parfait. Loin de là. Il s'agit du premier pas de Sony Ericsson vers un véritable concurrent à l'iPhone avec notamment une partie technique irréprochable et un mobile complet dont l'interface est plus instinctive que ce qui se faisait avant chez SE… Reste l'OS, toujours aussi… déplaisant et qui apparaît définitivement comme dépassé face à Androïd et iPhone OS, pas étonnant que tous les constructeurs, Nokia exclu, abandonnent Symbian !
 
Alors, à l'heure actuelle, le Satio n'est pas LE mobile à avoir mais il annonce ce qui sera très vraisemblablement le futur de Sony Ericsson et surtout son renouveau. C'est tout le mal que je souhaite à la marque,  j'attends le X10 avec une réelle impatience.
 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.