Review Gaming – Red Faction Guerilla

 Oh tiens, cela faisait longtemps que je n’avais pas rédigé de chronique de jeu vidéo… Il faut dire que l’été est passé par là et que la console n’a par conséquent pas été souvent allumée. Au menu cette fois, Red Faction Guerilla dont la démo m’avait clairement laissé sur ma faim : scènes vidéos moches, gameplay sympa mais un peu chiant à prendre en main… j’étais perplexe avant d’attaquer le jeu.
Et finalement, tout va bien, on se retrouve sur Mars pour une nouvelle campagne de libération, quelques dizaines d’années après les premiers épisodes de la saga. Il s’agit cette fois de bouter l’EDF hors des terres martiennes (oui, quand on est français, ça fait un peu bizarre de jouer à ce jeu ^^) à grand coup de marteau et autres armes à potentiel plus ou moins explosif. Le mode de jeu a cette fois été complètement revu : plus de FPS mais un GTA-like avec une vue à la troisième personne qui nous permet de contrôler Mason, un mineur fraîchement débarqué sur Mars pour rejoindre son frère, tué sous ses yeux… Et hop, dans la Red Faction !
S’enchaînent alors les différentes missions visant à saper l’autorité de l’EDF dans les différents territoires, chacun apportant son environnement dédié en fonction de l’avancement de la terraformation, ses véhicules, ses bâtiments avec une constante : ces foutus bâtiments de l’EDF à faire sauter ! On prend donc un malin plaisir à envoyer des coups de marteau dans les côtes des miliaires qui nous barrent le chemin pour mieux coller des bombes sur les bâtiments après un joli travail de sape à travers murs et autres verrières. Jouissif, je vous dis.
L’ensemble reste assez répétitif au niveau de la variété des missions proposées mais l’avancée du scénario permet de compenser ce manque et l’augmentation progressive du niveau d’armement de Mason et de ses adversaires corse le jeu jusqu’à le rendre parfois difficile ! Dans ce cas là, une solution : prendre un gros camion poubelle et foncer dans le tas : humains, murs, véhicules, on rase ! C’est Bouygues qui ne va pas aimer ce jeu, je vous le dis.
Au final, un très bon jeu, une splendide refonte de la licence Red Faction par les petits gars de Naughty Dog et donc de bonnes espérances quant à de futurs opus.
Points positifs :
  • le gameplay entièrement refondu,
  • la variété des environnements,
  • la gamme d’armes et d’améliorations grâce à la collecte de débris de métal,
  • le nombre très important de missions et autres dommages collatéraux,
  • la durée de vie du jeu, assez importante, ça change !
  • les graphismes, bien chiadés…
  • le moteur physique de destruction de l’environnement, décidément performant, une constante chez Red Faction !
  • les scènes cinématiques finalement magnifiques, au contraire de celles de la démo.
Points négatifs :
  • le côté répétitif de certaines missions,
  • il est quand même fort Mason avec son marteau… les cloisons sont bien tendres sur Mars 🙂
  • la difficulté de certaines missions fait qu’une de mes manettes PS3 est maintenant très sérieusement entamée. Oups.
Bref : c’est du très bon, une vraie belle surprise… Vivement la suite !

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *