Trilogie des Prophéties

Un article pour vous présenter ce qui est peut être l'auteur le plus fameux, le plus excellent et le plus génial de la littérature française … Et quand je dis littérature française, je ne parle pas d'un genre particulier, mais d'un homme qui est capable de toucher à des styles aussi différents que la critique, l'anticipation, la fantasy, la SF pure ou encore la critique sociologique !
Mais qui donc est ce bonhomme dont je parle avec tant de "vénération" ? J'ai nommé Pierre Bordage ! Né en 1955 en Vendée, sa vocation est née en lisant les Chroniques Martiennes de ce génie qu'est Ray Bradbury (à lire absolument, en VO comme en VF) … Il écrit en 1985 Les Guerriers du Silence qui ne sera édité qu'en 1993, reconnaissance un brin tardive chez Atalante avec le succès qu'on connaît : Grand Prix de l'Imaginaire. Il enchaîne avec La Citadelle Hyponéros (3ème et dernier tome des Guerriers), prix Cosmos; puis Wang et un prix Tour Eiffel …
Les livres suivants, Atlantis, Abzalon, la série Les Derniers Hommes, La Trilogie des Prophéties ou encore dernièrement son essai à la fantasy avec la trilogie 1792.1793.1794, complètement fabuleuse … sont tous d'une qualité énorme. On y retrouve un schéma toujours assez classique : le cheminement de plusieurs héros sur le chemin de l'humanisme et des valeurs qui font de l'Homme autre chose qu'un "simple" animal. Cette description sommaire des valeurs chères à Bordage, doublées d'une profonde influence des mythologies et religions fait que cet auteur est à mes yeux et aux yeux de beaucoup l'auteur à lire en France : celui qui incarne le renouveau qui mêle tous les genres …
Fabuleux je vous dis !
 
Quoiqu'il en soit, parlons maintenant du cycle qui nous intéresse et que je viens de terminer : la Trilogie des Prophéties  composée des tomes suivants : L'Evangile du Serpent, l'Ange de l'Abîme et enfin Les Chemins de Damas publiés aux éditions du Diable Vauvert.
Petit synopsis pour chacun de ces tomes :
 
 
 
  • Quatre « évangélistes » – Mathias, jeune tueur d’origine russe au visage d’ange, Marc, journaliste à la cinquantaine désabusée, Lucie, strip-teaseuse sur le Net et Yann, premier disciple – vont approcher chacun à leur façon un jeune Indien d’Amazonie élevé en Lozère, Vaï-Ka’i ou Maître-esprit en langue Desana.
    Les chemins de ces quatre personnages ne se croiseront qu’à la fin du roman. Chacun d’eux suivra une évolution personnelle émaillée de prises de conscience ou d’expériences déroutantes. À la fois chamanique et écologique, l’enseignement de Vaï-Ka’i prône une réconciliation avec la mère Terre malmenée depuis le mythe de la chute du jardin d’Éden et une vision cyclique du temps, opposée à la vision linéaire du temps génératrice d’un progrès fragmenté. Les disciples, de plus en plus nombreux, abandonnent leurs maisons qu’ils marquent du symbole du serpent double, ou la double hélice d’ADN, pour se lancer dans le néo-nomadisme.
    Les miracles qui fleurissent dans le sillage de Vaï-Ka’i lui valent une renommée croissante, qui attire des adeptes du monde entier, mais qui inquiète les autorités. Car c’est bel et bien la menace d’un bouleversement des valeurs établies et des notions de propriétés, de biens — les marchands du temple —, que font planer le « Christ de l’Aubrac et les néo-nomades ».
    Alors les pouvoirs en place vont riposter, d’abord par la calomnie, les faux témoignages, les procès, ensuite par le jugement suprême, celui de la télévision, et enfin par la sentence, la mort.
    Un grand Bordage, servi par un rythme narratif admirable et des personnages contemporains justes et émouvants, pour une entrée en littérature générale attendue.
 
 
  • Dans une Europe d'apocalypse ruinée par la faillite des OGM, enlisée dans la guerre contre le Moyen-Orient, en proie au fanatisme religieux et au racisme, le voyage initiatique de Stef et Pibe, deux adolescents à la recherche de l'archange Michel, le dictateur tout puissant qui gouverne le vieux continent depuis sa forteresse roumaine. Dans une ambiance crépusculaire, fascinante car terriblement proche et crédible, un grand roman épique d'une actualité brûlante.

    Elle ne lui avait jamais fourni d'explication sur ses disparitions ni sur ses motivations. Elle se contentait de répéter en riant qu'elle était son ange gardien, qu'elle lui ficherait la paix après avoir parcouru un bout de chemin en sa compagnie. Il ne voulait pas qu'elle sorte de sa vie. Un jour pourtant, elle se tirerait parce que "chacun doit descendre seul dans les abîmes de son âme, chacun doit apprendre à se dresser vers les cieux sans autre soutien que ses propres racines".

 


  • Troisième volume de la Trilogie des Prophéties. Après la grande guerre qui a opposé les nations musulmanes à l'Europe, dans un pays violent et dévasté, Jemma part en quête de sa fillette mystérieusement enlevée comme des milliers d'autres enfants : une quête qui va la conduire de l'autre côté de la frontière européenne, dans ce Moyen-Orient paré de tous les mystères.
 
J'espère que ce résumé vous donnera envie de lire ces livres … en sachant que cet homme est un touche à tout, et qu'au delà du genre propre à chaque roman, on retrouve dans chacun de ses livres une satyre puissante de notre société et une stigmatisation des valeurs qui font de l'Humanité ce qu'elle est aujourd'hui : une espèce à qui le monde était promis, et qui est désormais au bord du gouffre. Sans aller jusqu'à l'extrême que sont ces prophéties, on ne peut que se sentir glacé de terreur en lisant ces livres, avec une nausée proche de celle ressentie avec la lecture de 1984 d'Orwell, c'est dire la puissance des mots qui sont écrits …
 
Lancez vous ! Vous ne le regretterez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *