DMZ – Brian Wood et Riccardo Burchielli

 DMZ, je vous en avais parlé il y a quelques temps lors de la sortie du jeu vidéo inFamous puisqu'il s'agit en fait d'une des BDs ayant inspiré le jeu. Ayant raté de peu beaucoup le quizz chez Heaven qui m'aurait permis de les avoir en cadeau, je me suis jeté sur la FNAC la plus proche de chez moi pour acheter le premier tome.
 
Conquis, j'ai ensuite commandé la suite… et je ne suis définitivement pas déçu. DMZ, pour Zone Démilitarisée. Nous sommes à NY, dans un futur proche et une guerre civile a ravagé le pays, le scindant en deux portions inégales : l'Amérique et les "Etats Libres". Au milieu de tout ça, Manhattan, zone frontière qui symbolise ce conflit ayant débuté à cause de la rébellion d'une quantité d'américains. Leur revendication ? Contrer le gouvernement et sa politique de guerre préventive systématique. Réaliste, dîtes-vous ? Oui, c'est bien ça.
 
400.000 personnes vivent ainsi recluses sur l'île dans un climat de terreur, de folie et de décrépitude. Au milieu de tout ça, un jeune journaliste se retrouve perdu en pleine DMZ, il se nomme Matty Roth et va devenir LE seul et unique journaliste présent dans la DMZ et pouvant témoigner de son quotidien. Voilà pour la situation, chacun des tomes est ensuite l'occasion de se pencher un peu plus sur le fonctionnement de la DMZ, sur les complots et enjeux guerriers qui entourent cette zone symbolique.
 
Le scénario est rodé, l'environnement est riche de détails, d'histoire et dégage une ambiance de fin de monde… Le trait est quant à lui un peu plus brouillon, assez particulier en fait et parfois tranché par la présence d'autres dessinateurs invités à participer à DMZ. Enfin, malgré cela, j'ai vraiment apprécié le dessin qui se veut finalement assez extrême dans la représentation des ambiances et des situations. On sent le froid, la chaleur, le sang, la mort… Bonne transmission de sensations, confirmée par quelques vagues d'émotion à certains instants clés de la série.
   
5 tomes pour l'instant, encore 2 à venir en France… DMZ est une petite perle de BD d'anticipation, terriblement réaliste, très intéressante d'un point de vue politique, sociologique et journalistique, à lire !
 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *