Watchmen – une bien belle bouse

 Dimanche matin, histoire de nous mettre en appétit, nous avons suivi la meute de moutons bêlants se dirigeant vers la salle obscure où est projeté Watchmen, dans ce bon vieux trou des Halles. Meute, horde, oui … je n'avais jamais vu autant de monde un dimanche matin, même si le film est sorti il y a peu (certes) et était très attendu (ah, oui, c'est donc ça).
 
Et donc, le film. Euh. Quel film ? Ah oui, le truc là.
 
Je suis tout sec, absolument incapable de vous parler de ce film tant il me laisse sur une faim gargantuesque. Je suis partagé entre mes yeux écarquillés, mon cerveau maltraité, mes oreilles assassinées et mon fou rire latent. Mais je vais faire un effort pour synthétiser mes pensées, pour une fois.
  • yeux écarquillés : le film est beau, diablement beau, c'est graphique, ça poutre l'oeil, ça déchire la cornée = rien à dire là dessus, on en a pour sa carte UGC,
  • mon cerveau maltraité : le film est décousu au possible, on passe du présent au passé tout le long du film … et là où cela peut être parfaitement bien monté dans certains films, c'est ici extrêmement brouillon à mon sens (après, j'étais surement mal réveillé) …
  • mes oreilles assassinées : les choix musicaux sont discutables. Un Requiem balancé en toute fin de film pour faire grandiloquent alors que cette oeuvre ne l'est pas, ou bien un clin d'oeil à Apocalypse Now complètement risible … Aux chiottes la musique, merci.
  • le fou rire latent tient en deux éléments : la scène de cul du film, certes très "jolie", mais pétrie de détails inutiles. Franchement, où est l'intérêt de nous montrer des hanches allant d'avant en arrière au creux d'un bassin hein ? Ah bah ouais, aucun, merci mais je sais comment ça fonctionne. Et l'intérêt de nous montrer une scie circulaire trancher deux bras ? Ou un hachoir qui s'abat sur un crâne de manière répétée ? "Ah bah ouais" encore, aucun, même si cela renforce le côté noir du film incarné par Rorschach, une telle débauche était-elle nécessaire ? Je ne crois pas tant le personnage est déjà charismatique et imposant.
Je m'arrête là … Ce film est beau, le scénario est une tuerie (un vrai scénario noir et mature, ok, ça c'était une super idée), mais c'est horriblement tourné (malgré une profusion de détails dans chaque plan), horriblement mal joué (la réaction du Hibou à la mort de Rorschach est un chef d'oeuvre de nullitude) et finalement on en ressort tout sauf transcendé, plutôt réellement abasourdi par ce chef d'oeuvre d'inégalité cinématographique. Un film qui aurait pu être culte mais qui est au fond horriblement inutile. Vraiment, on a assisté à une vaste blague, le Comédien avait bien raison de laisser ses larmes couler …
 
Bon, je file m'acheter le roman graphique, j'espère que le film n'en est que la pâle copie, sinon on aura déifié une oeuvre pour vraiment pas grand chose.
 

38 Commentaires

  • « cela peut être parfaitement bien monté dans certains films »…

    mais ces films là ne passent pas au cinéma des Halles le dimanche matin…

  • Queue de béton > Mais si il peut y avoir de bons films aux Halles, voyons ! (drôle de pseudo, sinon ^^)

    rubio > Pour 5/6€ (tarif étudiant, quoi), j’ai envie de dire « oui ». Par contre, pour 10€, on doit pouvoir s’en passer.

  • Je n’aurais peut être pas été aussi abrupt, même si j’avoue, j’ai souvent regardé le temps passer pendant les 2h40 du film…
    typiquement, je suis sur que le deuxieme visionnage du film chez soi, au calme, doit être mieux…

  • Ben je suis d’accord sur plusieurs points de cet argumentaire et pourtant, j’ai adoré. Peut être que cela est du au fait que je connaissais l’histoire bien avant.

  • Rien que le nom ne m’attirait pas du tout. Je me suis bien marrée (en solo :D) à l’arrêt de bus en voyant l’affiche. Et vu ce que tu en dis… pauvre truc !

  • Clem > Regarder le temps passer pendant un film, c’est quand même mauvais signe non ? 😉
    A voir … et puis il faut faire ça vite avant HADOPI 😛

    Angespawn > Mais je crois qu’au fond j’ai bien aimé, c’est ça le pire ! Simplement, je reste sur ma faim et complètement halluciné par certains trucs vraiment « à chier » à mes yeux.
    J’ai acheté le comics ce midi … je lis ça ce soir !

    Nebush > Attention, mon avis n’a pas force de loi hein ! Je suggère tout de même d’aller le voir pour juger. Je pense malgré tout qu’il vaut la peine d’être vu pour le côté graphique. Après, ciné ou pas ciné … à toi de voir !

  • Alors ne t’en fais pas, je me base sur mes propres décisions =)
    Mais rien que le nom … Watchmen, attends … c’est quoi cette appelation à la mormoilneu (je ne connais pas l’orthographe de ce mot :s ). J’ai rit pendant 5 minutes facile, et puis l’affiche … qu’est-ce que je ne la trouve pas belle :S !
    Enfin bref, je ne vais pas m’attarder sur le sujet ^^

  • Je suis arrivée sur la page d’accueil de Yahoo! et vois un petit article sur la scène hot de Watchmen… je repense à ta critique et clique dessus par curiosité.
    Je tombe dessus: http://www.dontmiss.fr/n16703-1/watchmen-la-scene-super-chaude-du-film.html

    On voit ladite scène… je n’ai pas pu m’empêcher d’éclater de rire à mon tour. RI-DI-CULE!!!
    Il y a plusieurs mois, la bande-annonce m’avait attiré l’oeil, à sa sortie, la critique m’avait fait changer d’avis, cet extrait m’a définitivement passé l’envie d’aller le voir. Je vais attendre l’éventuel billet que tu feras sur le roman graphique…

  • Nebush > « mord moi le noeud » > je te laisse chercher la signification 🙂
    Justement, les affiches sont hyper travaillées et étaient pour moi un gage de « qualité graphique ». Après, le contenu …

    Miss Tiny > Voilà, le mot est lâché : ridicule 😀 c’est bien ça !
    Pour le roman graphique, il est sur ma table basse, Animal’z de Bilal l’a précédé ! Je vois ça ce weekend, au calme, mais oui, il y aura bien sûr une note, comme toujours pour ce que je lis ou vois 🙂

    Queue de béton > A défaut de « drôle », disons « inhabituel » !
    Je comprends mieux !!! 😀
    Ce sera transmis à ma douce, sans faute …

  • Sans méchanceté et d’après ta description, on voit que tu n’as pas du tout lu la version papier de watchmen, ce film constitue une très bonne adaptation (il manque certains éléments certes). Ta réaction est normale vu la complexité de l’histoire, mais j’espère que tu reviendras sur ton avis après lecture…

  • J’ai justement commencé à le lire hier soir et oui, cela semble être une très bonne adaptation … d’un strict point de vue graphique et scénaristique. Cela, je ne le critique pas.

    Ce que je critique, c’est l’excès de gore inutile, la scène de fion misérable et le jeu d’acteur pitoyable, qui sont justement indignes du scénario et de la charte graphique.

  • la scène de fion misérable -> j’aurais pas dit mieux… Mais il faut bien que mon petit cousin de 14 ans ait de quoi se masturber.

  • « A la mords-moi le noeud »
    Signification : Peu sérieux, mal fait, sur lequel on ne peut pas compter.
    Hmm … j’aurais appris quelque chose ^^

  • Une scène de fion?

    Il va falloir que je vois ce film, parce que moi les scènes de fion, ça me connait…

    Que de souvenirs!

  • Je suis allée voir Coco aujourd’hui, j’en ai été un peu déçue.
    Il n’était pas à la hauteur de mes espérances, et les deux blagounettes qui étaient « drôles » dans le film, le fait qu’ils les expliquent en quelque sorte détruit tout l’truc :s
    Et puis je n’ai pas tout à fait compris le but d’avoir fait ce film, mis à part le fait qu’il soit fait « pour le fun » … je ne vois rien d’autre. Peut-être que l’argent ne fait pas le bonheur, mais dans ces cas-là, l’idée n’a pas été assez poussée pour être bien rendue.
    Enfin bref’ xD
    Bonne fin d’week-end 🙂

  • Ping : Viinz
  • Oh my god, ça fait peur…

    Bonjour Vinz,

    Donner son avis sur un film, c’est une chose. Tu as le droit de l’aimer ou de ne pas l’aimer, c’est un fait. En revanche, tenter de porter un oeil aguerri sur une oeuvre cinématographique quand on n’a pas la culture nécessaire pour le faire, c’est navrant.

    « le film est décousu au possible » : nan, sans blague ? C’est quoi le problème ? C’est quand même pas compliqué de maîtriser le principe du flash back et de se repérer dans le scenar. Car NON, ce n’est pas brouillon, c’est même carrément limpide. Donc je confirme, tu n’étais pas réveillé.

    « aux chiottes la musique » : je ne sais pas si tu t’attendais à entendre du Renan Luce en guise de bande son mais pour le coup, je trouve le choix des musiques tout à fait pertinent. Révise ta culture musicale Vinz, ne serait-ce qu’un minimum, par pitié ! Tes oreilles « assassinées » par Bob Dylan, Janis Joplin, Jimi Hendrix… waouh ! Juste comme ça, ces artistes là sont JUSTE des piliers de la culture rock. Mais à part ça, la bande-son de Watchmen, ça vaut rien hein…

    Et concernant ton « fou rire latent », je reste pantoise. Si l’intérêt d’une scène d’amour était de nous montrer « comment ça fonctionne », ça se saurait (je n’ai pas aimé cette scène non plus mais vraisemblablement pas pour les mêmes raisons). Quant à l’ultra-violence du film : oui c’est dérangeant, oui ça va loin, mais cette violence est nécessaire. Mettre le spectateur mal à l’aise, le plonger dans ce que l’être humain a de plus sordide, c’est l’enjeu du film. Et en l’occurrence, c’est TRES réussi. Le film dans son ensemble est très maîtrisé, une vraie réussite. Et accessoirement l’adaptation la plus soignée et la plus réussie que j’aie jamais vue.

    Donc OK, t’as pas aimé mais dans ce cas, contente-toi de dire que ça ne t’a pas plu sans te sentir obligé de te vautrer dans une pseudo analyse cinématographique pour laquelle il te manque un tout petit peu (note que je suis sympa) de culture et de bon sens.

  • Bonjour Eve,

    Je donne justement mon avis ce film. Tu as le droit de l’aimer ou de ne pas l’aimer également. Après, on entre dans le débat « tout un chacun peut-il parler d’une oeuvre culturelle/artistique ? ». Question à laquelle je réponds « oui, sans aucun doute » tandis que tu sembles penser que « non, seuls les experts le peuvent ». Me trompe-je ?

    Le principe de flash back ne me dérange pas en soi, il est utilisé dans de nombreux films et séries. Simplement, je l’ai trouvé mal utilisé ici … point. C’est un avis strictement personnel, le mot « décousu » me paraissant approprié quant à mon ressenti. (blog = ressenti personnel, tu savais ?)

    Concernant la musique, je te prierai de me lire en entier. Je n’ai pas dit qu’elle était de mauvaise qualité, j’ai dit qu’elle inappropriée. Il y a une belle différence là … car oui j’ai reconnu certains des artistes que tu cites, merci de ne pas porter de jugement sur ma culture musicale, il me semble que nous ne connaissons pas, si ?

    Enfin, la violence et le fait de mettre le spectateur mal à l’aise, c’est en effet réussi, mais je pense que cela est faisable sans tomber dans cette débauche, justement.
    Pourquoi n’as tu pas aimé cette scène d’amour alors ?

    Je te rejoins tout à fait sur le fait qu’il s’agit d’une adaptation case par case … complètement fidèle, sans création aucune, le travail avait déjà été fait.

    En conclusion, ton commentaire me fait penser à quelqu’un que j’ai bien connu … Amusant.
    Qui jugeait aussi sans connaitre. Mon bon sens et ma culture te remercient.

  • Les gens auront souvent détesté [b]Sin City[/b] pour les mêmes raisons.

    Ton analyse est pertinente et bien conduite certes, mais ton erreur principale, selon moi, est d’analyser [b]Watchmen [/b] en regard d’éléments caducs.

    Ce film mérite d’être visionné par une approche fidèle au comics américains. En ce sens, et comme personne auparavant, le réalisateur possède la grande qualité de visionnaire de la BD. Il intègre à son film tous les facteurs qui font de ce comics un tableau psychologique profond. On peut alors être amené à ne pas saisir l’utilité du film. Un travail d’adaptation de la bande dessinée poussé à l’extrême. La copie est tellement bien menée qu’on peut en arriver à se demander le pourquoi de la réalisation ciné?

    Tu finis ton article sur « Bon, je file m’acheter le roman graphique, j’espère que le film n’en est que la pâle copie, sinon on aura déifié une ½uvre pour vraiment pas grand chose. » [b]Zack Snyder [/b]est juste et ne vente aucune tentative de créativité. Il a simplement et très fidèlement réussi à traduire toute l’essence d'[b]Alan Moore[/b] à l’écran. Et quand on voit les résultats médiocres d’un [b]Hell Boy [/b]au cinéma, on se dit finalement que l’adaptation BD est une prise de risque énorme qui mérite d’être saluée (quand elle est de qualité).

    Ta réflexion n’oublies que trop la vision originelle de tout « roman graphique ».

    @+

  • Vivement qu’on aille boire un verre et qu’on se raconte nos vies pour que je puisse avoir le droit de juger ce que tu écris alors.

  • Zano > En effet, j’ai depuis acheté le roman graphique et je comprends maintenant mieux ce film.
    Comme quoi, il faut toujours lire une oeuvre avant de la voir adaptée.

    J’ai beaucoup apprécié le roman graphique … à tel point qu’en effet le film me semble n’être qu’une adaptation servile, rien de plus, avec malgré tout une petite adaptation : ce surcroit de violence et la scène d’amour qui finalement semblent déplacées au regard du reste de l’adaptation, extrêmement fidèle.

    Le film aurait gagné à ne pas intégrer ces « ajouts » qui sont certes représentatifs de notre époque mais … qui m’ont gâché le film, peut être.

  • Argument de dernière minute

    C’est dommage de plomber ton aisance et tes capacités en matière de rédaction par un titre qui se flingue lui même par le terme de « bouse ». Ça salit le reste du billet

  • Eve > N’hésite pas, si tant est que cela t’intéresse ! (il y a un petit bouton « talk to me » en haut à droite)

  • Zano > Peut être que c’est ce que je cherchais, plus ou moins volontairement ?
    Mais en effet, j’aurais plutôt du me tenir à ce que je fais d’habitude : me contenter de dire « j’aime » ou « je n’aime pas » … mais cela suscite en général nettement moins de débat et c’est amusant de débattre, même si internet n’est clairement pas le lieu idéal pour ça !

  • Bam dans ta gueule Vincent !
    Juste pour la musique, oui Eve, on peut avoir une culture musicale et penser que de bons morceaux mal employés ne rendent service ni au film ni aux morceaux. C’est subjectif, mais ça s’appelle un avis (de merde ou pas, mais un avis).
    D’ailleurs, j’adore 90% de la bande-son, mais j’ai du mal à l’imaginer dans un comics (je n’aime pas ça, les comics, donc ça ne me dérange de toute façon pas). Le seul truc qui tranche, c’est my chemical romance, groupe moins que moyen de punk des années 2000. Enfin

  • @ Vinz : Je critique absolument pas ta volonté de donner ton avis, c’est tout à fait légitime. C’est juste le fait de considérer la simple adaptation cinématographique fidèle en tant qu’échec qui me déçois.

    Critiquer le scénario d’un film en tant que création nouvelle, avec un regard personnel est juste. Critiquer une adaptation sans avoir même lu les bases originelles de l’adaptation perd en crédibilité et en justesse… :0

    Si demain je me mets à faire une critique ciné de [b]La Jeune fille à la Perle[/b] sans avoir préalablement lu le livre de [b]Tracy Chevalier[/b], on rira de moi, c’est tout.

  • Rhôô Vinz !

    Je dis pas que t’as pas le droit de donner ton avis (surtout pas sur ton propre blog, manquerait plus que ça, merde !). (Par contre je confirme que ton titre il il est nul, ça oui).

    Je dis juste que ton analyse du film n’est pas judicieuse car elle ne tient pas compte de l’enjeu et de l’esprit de l’oeuvre. Et que du coup, tu réduis ce film à une tentative d’adaptation « mal tournée » et « extrêmement brouillon » alors que non, c’est tout le contraire : une réussite totale.

    Quant à la musique, je trouve justement que le choix des morceaux est remarquable et souvent parfaitement approprié aux scènes, et j’ai du mal à piger ce qui t’as vraiment gêné dans le choix de cette bande son : pour ne citer qu’un exemple, avoir choisi « Times they’re a changing » en intro, pour accompagner la rétrospective des Minutemen jusqu’à leur déchéance, ça colle parfaitement. Bon ok, je veux bien mettre un bémol pour le « 99 luftballons » de Nena au moment du tête à tête au restau (et pourtant je suis fan de Nena) qui sur ce coup-là ne tombe pas franchement à pic, je veux bien l’admettre.

    En définitive (et pour conclure) (après j’me casse) (promis), je ne dis pas qu’il est nécessaire d’être « expert » pour s’embarquer dans une critique cinématographique et que tout le monde a évidemment le droit de s’y coller. Mais dès lors qu’on se met à analyser un film, quel qu’en soit le genre, il faut savoir un minimum où l’on met les pieds et accepter de s’attendre à des réactions pas forcément enthousiastes quant à certaines démonstrations inappropriées (c’est comme si moi je me mettais à parler de films porno alors que je ne regarde jamais de films de ce genre et que j’y connais rien, merde); en somme, plusieurs éléments que tu as cités comme des défauts du film sont au contraire de vrais atouts dans le sens où ils participent on ne peut mieux à l’adaptation fidèle de ce roman graphique. Quiconque lit le roman après avoir vu le film sera bluffé par la qualité de l’adaptation ciné (ne serait-ce que les plans qui constituent la scène du début avec le fameux badge Smiley du Comédien). Le film n’est donc pas mauvais (encore moins « une bouse »), il est juste le défi réussi d’une adaptation à l’écran d’un roman graphique, genre certes particulier en soi.

    Sur ce, je me casse, j’ai rencard au club des gobeurs de flans dans dix minutes.

  • (pardon pour le smiley – j’aime pas les smileys, surtout ceux qui font des clins d’oeil – je voulais juste fermer la parenthèse).

  • Bôôh > Je m’attendais à prendre cher de toute façon avec ce billet hein.

    Zano > J’ai rédigé ce billet avant d’avoir lu le roman ! Ceci explique donc mon manque de recul. Je suppose que si je réécrivais dans le sens inverse, mon point de vue serait différent. Mais le mal est fait, mon approche de Watchmen est un peu « foutue », c’est l’une des rares fois où j’ai procédé ainsi > FAIL, semble-t-il !

    Eve > Ouf ! Me voilà rassuré, parce que le ton de ton premier commentaire était quand même bien saignant.
    Cf. donc mes réponses à Zano, et notamment celle juste au dessus.

    Pour les choix musicaux, je te rejoins sur la scène d’introduction qui m’a ravi tout autant que toi. Idem pour la mort du comédien … jusque là tout allait bien.
    (sous-entends tu que je suis expert en porno ? désolé de te décevoir mais ça n’est point le cas !)
    En effet, en lisant le roman, je me suis aperçu que le film était une vraie copie conforme. Du coup, mon avis s’est modifié en partie, mais je n’arrive pas à démordre des défauts pointés ici et qui me sont strictement personnels (musique, cul + détaillé, violence supplémentaire) et qui ne m’ont pas séduit.
    Pour l’aspect graphique, en revanche, je n’ai rien à dire !
    Bon flan ! (;))

  • Encore heureux qu’il était saignant mon premier commentaire, nan mais ho ! On déconne pas avec les Watchmen quoi…

  • Eve > Pas avec le roman graphique (je suis têtu)(je croyais que tu étais partie ???)

    Zano > Je viens de voir ton commentaire sur le forum d’Eve …
    Comment te dire … j’ai un bon gros millier de BDs au compteur, 300 et des brouettes chez moi, un bon demi-millier de bouquins divers et variés … on va dire que « ça va », j’ai déjà ouvert des livres et des BDs ^^

  • @ Vinz: dans ce cas, utilise tout ce contenu merveilleux pour faire des bons billets en pagaille mon gars ! :unsure:

    Et puis comme dit Eve quand on s’attaque à Watchmen, on sors les couteaux nous !

    @ pluche

  • C’est simplement le meilleur film d’heros adapté de BD que j’ai vu. Les frames congelés, la vitesse de l’action, les effets… tout ça est très fidèle à la BD, qui est, elle aussi, une des meilleures dans le genre. Allez voir! B)

  • Ping : elChikito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *