Revue de détails

Migration effective depuis cinq semaines maintenant et blog relancé depuis le 24 janvier dernier, il est temps que vous fasse une petite revue de détails concernant la migration Joomla-Wordpress…

Primo : la migration à proprement parler… et là c’est Michel qui m’a trèèès largement dépanné en développant un outil de migration de base de données que je vous propose de télécharger ICI. Pour faire ça, c’est finalement assez simple : faire un reset d’une base de données WordPress, configurer le fichier config.php et ensuite le déposer en compagnie du fichier import-new.php sur votre FTP, puis de lancer le fichier import-new.php à partir de son url de dépôt. Simple comme bonjour et vous voilà désormais avec une installation de WordPress intégrant en mémoire vos utilisateurs, vos articles, vos commentaires, vos tags, etc. Joomla !

Secundo : l’installation WP et sa configuration…

  • au niveau thème, j’ai utilisé le thème Mystique conçu par Digital Nature, un thème hyper complet et gratuit que je vous suggère ! Lightbox intégrée, widgets “featured” (les bouquins qui déroulent sur ma “home”) et multi-fonctions (celui à votre droite qui regroupe les archives, les catégories, les commentaires, etc.), un widget Flickr, Twitter, etc. Et surtout une foule d’options de configuration, en un mot : TOP !
  • pour ce qui est des plugins, j’utilise :
    • Akismet… pour les spams,
    • All in One SEO Pack… pour le SEO,
    • Audio Player… qui porte son nom,
    • Google XML Sitemaps… idem,
    • Subscribe to comments,
    • WordPress Video Plugin, hyper pratique !
    • et enfin WPTouch iPhone theme, indispensable depuis l’avènement massif du web mobile.

Et donc, oui, c’est tout. Pas plus de plugins, pas plus de fonctionnalités, le but c’est que ce soit plutôt simple pour moi pour l’édition, léger pour vous pour la lecture et le chargement des pages (et on m’a dit que ça allait terriblement plus vite qu’avec Joomla), il faut juste maintenant que je finalise l’édition des articles utilisant des photos provenant de Flickr ! et que je m’occupe de ma bannière et de mon logo, puisque le site s’élargit automatiquement à 90% de votre résolution d’écran et que ces deux éléments ne suivent pas le mouvement, les cons.

Ah. Et en parlant de lightbox, il vous suffit désormais de cliquer sur une image, quelle qu’elle soit, pour que la lightbox fonctionne ! C’est particulièrement vrai pour les articles à venir cette semaine…