Prix Rail & Recherche SNCF

Jeudi 26 avril … "grand évènement" qui vient couronner la fin de mon stage et mon entrée dans la vie active, j'ai nommé : La cérémonie sacrant le Meilleur Stage Etudiant "Rail&Recherche" de la SNCF !
{mosimage}
Alors, je vous rassure tout de suite : je n'ai pas eu le prix ! D'ailleurs je n'en voulais pas, n'estimant pas avoir fourni un travail si "fabuleux" pour mériter un tel prix. M'enfin j'avoue que j'aurais bien voulu avoir le 3ème prix ou quelque chose de ce genre héhé !
Mais soyons logique : présentation du "truc" d'abord : il s'agit en fait de déterminer parmi tous les stages étudiants inscrits lesquels sont les meilleurs ou les plus à même d'être primés. Cette appréciation purement technique par un juri digne de ce nom (prof/chercheur de l'UTT, ex-directrice de l'INRIA, chercheur de l'INRETS, bref des cadors quoi ^^) est toutefois pondérée par une petite part politique vu qu'il paraît "logique" de primer aussi le département dans lequel le stage a été effectué.
Pour information, les gagnants repartent avec un voyage pour 2 dans une grande ville européenne, rien de bien faramineux donc, mais ça fait toujours plaisir.
 
 {mosimage}
Comme vous pouvez le voir sur le programme ci-dessus, après moultes moultes conversations et discours variés : présentation des 15 finalistes (dont je faisais partie donc), présentation du projet V360 km/h du TGV, 2 autres projets de mon département Innovation&Recherche, c'est ENFIN (2h plus tard) la remise des prix !
Verdict :
  • Troisième : ma coupine Loretta (italienne jusqu'au bout des ongles) avec son boulot sur le crissement (vous savez, le bruit terriblement gênant des TGV lorsqu'ils freinent en gare !) : elle le méritait trèèèès largement (c'est pour que ça que je vous ai dis que je comptais pas avoir un prix, au vu de son travail ;-). Ensuite, son attitude sur le podium, très humble, très en contraste avec son caractère habituel, était PARFAIT. Tout à fait dans le ton. Vous comprendrez plus tard pourquoi je dis ça …

  • Seconds : trois étudiants ayant travaillé sur la couplabilité : c'est à dire le fait de pouvoir "brancher" n'importe quel type de TGV avec n'importe quel autre (qu'importe l'année, le type, la série etc.) : un sujet très important pour le futur de la SNCF, et des étudiants aussi plutôt humbles et "contents". Avec déjà un bémol … Mr Jacques Couvert, Directeur Délégué de la SNCF … qui taille : "nan mais sérieusement, ça reste un rêve", et les mecs qui répondent "nan mais on a fait un super boulot hein, ça va marcher super vite". RISIBLE je vous jure !

  • Prix Spécial du Jury : un étudiant ayant travaillé sur le GSM-R (euuuuh là par contre j'y connais rien mais c'est des télécoms sécurisées) et là, c'est le drame. Le mec est un boulet !!! Il a dit (sic) "merci à la SNCF de m'avoir embauché, c'est la CHANCE DE MA VIE" … Vivent les piquouzes SNCF moi je dis xD. En tout cas ça a beaucoup fait rire l'assemblée.

  • Et enfin, le summum du summum … le premier prix avec un con, il faut le dire, qui se prend pour ce qu'il n'est pas : une STAR. Je m'explique : quand le jury est d'une si grande qualité, et quand les gens qui remettent les prix ne sont autres que : le directeur de la Recherche, un Directeur Délégué, la Directrice des Cadres ET Anne-Marie Idrac … bah on ferme sa gueule, on fait profil bas, on est humble devant tant de réussite et d'excellence tant scientifique que professionnelle. Breffff, une attitude totalement déplacée alors que Mme Idrac (charmante, humaine et bonne oratrice, et surtout, quelle FEMME ! wow) venait de lui remettre le prix …
    
Enfin, comme on dit, faut bien qu'il y en ait qui pètent plus haut que leur cul sinon ce ne serait pas drôle pour les autres. Alors, pitié, n'allez pas dire que je suis juste frustré de ne pas avoir été primé (comme un certain Bayrou lol) … après consultation des stagiaires, agents et autres thésards présents : mon ressenti durant cette cérémonie est le même que tous ces gens que j'estime beaucoup !
   
Il était temps de partir, retour en train jusqu'à Troyes avec ce cher Mr Milley … Bah oui il était venu pour l'occasion, ce fut une rencontre plaisante car je ne suis plus étudiant et j'ai donc pu me permettre d'ouvrir ma gueule sur l'UTT et ma formation, et lui a aussi pu se permettre de lâcher quelques informations sur l'UTT qu'il ne m'aurait pas dit autrement ! Une discussion d'égal à égal en somme, ça fait toujours plaisir.
 
Sur ce, ce rapide "compte rendu" terminé, je dois bien avouer que j'aurais bien voulu monter sur l'estrade, mais pas pour avoir un prix … pour pouvoir remercier tous ceux de l'I&R SNCF qui m'ont soutenu durant mon stage, alors que je passais à travers les heures les plus noires que j'ai connues …    
Tant pis, ces remerciements se retrouvent ici … et comme j'aurais voulu le dire : la SNCF, c'est, certes, une excellence technique et scientifique, mais ce sont aussi beaucoup de relations humaines de qualité. (comment ça on m'a fait une piquouze à moi aussi ??? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.