Le Prof’ idéal

Alors, comme Alice (du Vermeil) nous l'a gentiment demandé (même si elle a écorché corrigé le nom de Vinz) … voici une liste notre professeur idéal, c'est à dire celui qu'on aurait voulu avoir dans toutes les matières ! 
 
Vous nous direz, ça n'existe pas … il faudrait pour ça faire un assemblage des quelques uns qui ont compté dans notre longue scolarité. Bon, benh on va le faire alors.
 
Pour Vinz :
  • ma prof' de première section de maternelle, pour sa gentillesse infinie (si, si ! je le sais, je la côtoie encore)
  • ma prof' d'anglais de 6ème et 5ème européenne, pour sa beauté … (oui, bon, j'suis un mec, ça ne se renie pas !)
  • mes deux prof's d'histoire du collège et lycée pour leur gentillesse, leur culture inépuisable, le goût du savoir qu'ils m'ont transmis en partie, et aussi pour leur humour !
  • mon prof' de méca en DUT, et celui de maths aussi … pour le côté "artiste" de mecs qui ont une tête 10 fois plus grosse que la mienne (minimum)
  • mon prof' de management en DUT pour le côté réflexion, philosophie et prise de conscience de soi
  • enfin, à l'UTT, un de mes profs' de méca, pour le côté "arrach'powa" … et l'humour décapant !
 
Mais il faut aussi rajouter quelques autres "prof's" que j'ai eu ailleurs qu'à l'école pour être complet !
  • ma prof' de piano de Normandie pour sa bonne humeur jamais prise à défaut et son amour global de la vie
  • ma prof' de piano de l'UTT (enfin du Conservatoire de Troyes) pour sa patience à mon égard, et pour avoir su me redonner confiance et envie dans ma pratique de cet instrument …
 
Voilà … mixez … mélangez bien … vous aurez mon prof' idéal ! 
 
Pour Alice :
A l'université
  • Tous les profs qui se souviennent de moi et qui prennent la peine de nouer des liens : mon prof de chimie, l'assistant de préparation, le prof de statistiques, … et beaucoup d'autres ! 
Au lycée 
  • ma préférée en premier : ma prof d'histoire et d'histoire de l'art en espagnol qui est quelqu'un d'extraordinaire, qu'on ne se lasse pas d'écouter. Elle m'a fait découvrir la culture de l'Espagne et elle donne envie d'apprendre tellement de choses. Détestée par beaucoup pour son autorité et son aptitude à garder une classe de 30 lycéens au garde à vous –> moi je l'adorais ! La seule prof avec qui j'ai conservé un contact régulier.
Au collège

  • Mon prof d'anglais qui m'a fait découvrir cette langue (en 6ème et 5ème) depuis ces deux années là je n'ai plus rien appris d'autre, mes bases étaient solides et ce prof était génial ! Pédagogue et patient : le rêve !
  • Ma prof de math (de 5ème et 4ème) qui ne me mettait pas très à l'aise mais qui enseignait divinement bien. Qi sait, peut être qu'elle m'a donné goût aux maths ?

Au primaire

  • Mon premier professeur de basson que je chérissais beaucoup et qui a prit sa retraite trop tôt…

 

Je dois beaucoup à tous ces profs mais si je devais choisir ce serait ma prof d'histoire de lycée car elle vaut beaucoup plus qu'un simple prof !

On espère que ça vous aura convaincu du fait qu'il existe des prof's qui nous ont marqué en bien (d'autres l'ont fait en mal, bien sûr) … mais à notre avis, la chose la plus importante, c'est d'avoir su les remercier, ces profs particuliers !

4 Commentaires

  • Pas mal de profs que vous avez bien aimé alors… Léches bottes!!!! :p (vous pouvez dire la vérité, personne ne vous jugera!!)
    Je vois en tout cas que les profs d’histoire ont la cote, beaucoup plus que les profs de Francais, grands oubliés de cette « liste »

    PS: Et ca avance alors Potter??

  • Ca pour sûr c’est pas grâce à mes profs de français que j’en suis là … :grin
    Rien que les souvenirs des bouquins tortueux qu’on nous faisait lire me donne mal au crane !!!
    Mais bon sûrement n’étais-ke pas dans la bonne école !

  • Bizarre comme les profs de musique reviennent 🙂
    et ceux d’histoire aussi… Perso je ne regrette aucun(e) des six que j’ai croisé, avec une préférence pour la fin du collège.
    Pour le français ça existe ! En 2de et 1e, la mienne, superbe, s’asseyait sur son bureau en minijupe et croisait/décroisait les jambes toutes les dix secondes… et même ce qu’elle disait était passionnant :p Mais le prof qui m’a le plus marqué, c’est mon prof de philo (je sais c’est rare) qui est « le prof idéal » à lui tout-seul ! Si par hasard il vous lit…
    Je rajoute l’équipe de Tale et surtout mon principal de collège, grâce à qui j’ai découvert le Niger et l’associatif.

    Je retiens aussi la prof de maths de l’ENIT, qui m’a dit bonjour avec un grand sourire le jour où elle a signé la liste des « réorientés » que je majorais 🙁

    Pour l’UTT j’attend d’avoir le recul, mais à part Manu Carquin, pas de phénomène

  • Merci d’avoir suivi le jeu ‘ticoeur … je n’en attendais pas moins !

    En effet Bôôh, Carquin !!! Et je rajouterais aussi le Commandant Laclémence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *