Aujourd’hui, je les hais …

Et pourtant avant je les aimais vraiment … tous ces piétons et tous ces cyclistes parisiens. Il faut dire que j’étais avant ce doux (euphémisme) mois d’août un sous-terrien, c’est à dire que j’empruntais le métro ou le RER (pouah) la plupart du temps ! Difficile donc de se faire une idée du comportement des gens de la surface
J’ai pourtant souvent conduit dans Paris, avec plaisir même … mais je n’avais jamais été choqué par le mode de conduite des 2 roues ou le comportement des piétons. Il faut dire qu’à l’époque, le vélo n’était pas si répandu, et les piétons … ne me gênaient pas ! Mes seuls griefs concernaient donc les scooters ou les livreurs de pizzas complètement barjes qui remontaient les files de voiture sans précaution aucune.
Mais à la limite je m’en foutais, ils pouvaient bien se tuer … pour gagner 10 minutes. Chacun sa croix.
Sauf que depuis août donc, je suis devenu un terrien, enfin un cycliste quoi ! J’utilise Vélib’ au maximum de ses possibilités, c’est à dire tout le temps sauf quand il pleut ou que la route est détrempée (je suis fou, mais pas trop).
Du coup, j’ai vraiment pu me rendre compte du pourquoi du comment du mécontentement des automobilistes depuis quelques mois …
Soyons tout d’abord clairs. Depuis que j’utilise Vélib’ :
  • je ne suis pas tombé une seule fois malgré quelques grosses frayeurs, merci mes jeunes années à VTT,
  • je n’ai touché, écrasé ou tué personne,
  • j’ai grillé deux feux rouges … l’un par mégarde, l’autre en voulant prendre un orange un peu trop avancé …
Bref, j’essaie tant bien que mal de conduire de manière respectable, vis à vis des autres cyclistes et piétons, mais aussi et surtout vis à vis des automobilistes et autres 2 roues motorisés.
La problèmatique est simple en fait : respecter pour être respecté. Et franchement, ça marche très bien … Les autres cyclistes ne m’ont jamais insulté, les piétons me remercient quand je suis clean avec eux et jamais un automobiliste ou 2 roues ne m’a klaxonné ou engueulé (sauf un débile de provincial totalement paumé sur la place de la République … bref … ça ne compte pas !).
Mon objectif était donc de me faire une « conduite » irréprochable ou presque, une sorte d’étalonnage pour ensuite avoir la capacité à juger les actes des autres.
Et là franchement, je comprends les motorisés. Vraiment. Je les sens depuis début août beaucoup plus alertes et attentifs aux cyclistes, voire même « prudents » et c’est vraiment tant mieux !
Depuis deux semaines, je m’amuse à observer tout ce petit monde et les conclusions ne sont vraiment pas brillantes !
Du côté des piétons :
  • ils traversent n’importe comment … sans faire de contrôle !
  • la sonnette ne les alerte pas pour autant, ils continuent la plupart du temps leur chemin …
  • ils traversent devant vous alors que leur feu est rouge ! sans se presser …
  • ils se permettent de gueuler quand vous sonnez !
Du côté des cyclistes : j’insiste sur le fait que cyclistes chevronnés et Vélib’ sont à la même enseigne : celle du n’importe quoi !
  • je n’ai jamais vu autant de feux rouges grillés …
  • ni de priorités à droite non respectées …
  • ne parlons pas du fait de rouler à contre sens ou sur les trottoirs …
Bref, du délire, tous les matins et tous les soirs, c’est festival.
La plupart du temps, je reste coi devant tant de connerie, mais depuis quelques jours, ma sensibilité ayant quelque peu augmenté avec mes soucis familiaux, j’ai tendance à péter un câble facilement (ceci n’est pas une excuse, juste un constat).
Du coup, je ne prends plus de gants :
  • j’engueule les piétons en tort … Exemple : cette mère et son fils de 5 ans qui traversent la Rèp alors que le feu voiture est vert … et qui n’est pas contente de se faire frôler par les voitures et cyclistes …
  • je sors la jambe pour faire reculer les piétons qui sont déjà à moitié sur la voie de bus et obligent les cyclistes à se mêler aux voitures, avec tous les risques que cela inclut,
  • je prend le maximum de place au feu rouge, de manière à empêcher le grillage d’un feu par un autre cycliste,
  • en tant que piéton, je traverse exclusivement quand mon feu est vert … et je suis du coup sans pitié avec les cyclistes. D’ailleurs mon objectif est de distribuer le plus de « connard » et « connasse », voire si possible de faire peur audit cycliste histoire que la « leçon » rentre un peu dans son crâne !
  • etc.
Je sens à l’avance les commentaires ou les mails qui vont me dire que je suis un gros con et que globalement, les gens font bien ce qu’ils veulent … que je suis un opportuniste et que je n’ai pas à me poser en justicier de la route …
Ce n’est pas ce que je fais.
Car si je n’avais pas bloqué le passage l’autre jour, cette petite fille et son père se seraient pris un vélo en pleine gueule en traversant leur passage clouté prioritaire …
Car je n’ai pas envie de voir un piéton ou un cycliste se faire exploser au passage d’un feu rouge ou de tout autre croisement … Je peux vous assurer que c’est très laid à voir et je n’ai vraiment pas envie de le vivre en direct.
Car je pense qu’une attitude citoyenne, c’est aussi prendre soin des autres, un peu au moins. Et que l’individualisme féroce a ses limites, on les trouve justement dans ce genre de situations.
Bref, je n’ai pas pour habitude d’ouvrir ma gueule et de me poser en donneur de leçons. Mais j’estime avoir fait le ménage chez moi, m’être remis en question et ma capacité à m’écraser s’érode donc d’autant. Une fois de plus, la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.
Je ne tiens pas à sacrifier ma vie et ma liberté sur l’autel de la connerie de quelques cyclistes et piétons irresponsables.

26 Commentaires

  • Message personnel: Narca t’es atteint de bargitude sexy.

    (ouais ça n’a rien à voir avec ton post Vinz, mais tant pis)

    A part ça: OUAIS VINZ T’AS COMPLÈTEMENT RAISON CHUI A FOND D’ACCORD AVEC TOI T’SAIS!
    Halte au gag. Non mais sans blague.

  • non mais t’as complètement raison
    un peu plus d’attitude citoyenne que diable !!
    déjà si les gens commençaient par se pousser en me faisant une haie d’honneur à chaque fois que je passe quelque part, tout de suite ça irait mieux :grin

  • Enfin un billet qui raconte se qui se passe dans la vraie vie ! (ça nous change des communiqués de presse de la mairie de Paris) Je suis entièrement d’accord avec toi. Je connais particulièrement la place de la République pour y avoir travaillé quelques années. C’est un vrai condensé du grand n’importe quoi parisien. En tant que piéton, je décalquais les rétroviseurs des voitures qui ne respectaient pas les passages protégés et les feux (ceux qui manquaient de m’écraser seulement je te rassure).

  • Bonjour,

    J’ai découvert ce blog il y a quelques semaines.
    100% d’accord avec toi, le cycliste et coureur à pied que je suis ne peut qu’être d’accord. Je suis un peu comme toi, je n’hésite pas à invectiver les fauteurs, surtout s’ils l’ouvrent.
    Quand on voit comment les piétons et les cyclistes cohabitent par exemple à Amsterdam… Une anecdote: sur une grande artère d’Amsterdam, nous attendions pour traverser que le feu piéton devienne vert. Il devait y avoir une 50aine de personnes qui attendaient comme nous. Et un couple traverse sans attendre: 1 – Ils se sont faits huer comme Djibril Cissé au Vélodrome. 2 – Une fois arrivés de notre coté, ils se vont vus poser la question suivante: « Are you French » ?

    Bye.

  • J’ai quitté la region parisienne récemment après 3 ans et demi de vie dans cet enfer d’incivilité,
    merci de ta contribution et j’espere que d’autres auront l’intelligence de se remettre en question comme tu l’as si bien fait.

  • Rien avoir avec le post (moi, je ne supporte ni les automobilistes, ni les cyclistes, ni les piétons provinciaux… je n’ai plus qu’à voler.)… Je disais donc que je découvre ce blog après un passage chez Deedee (as usual) et je le trouve super !!!

    Quel magnifique lapin !!!! (J’en ai eu 12 à un moment donné. Ca me rappelle plein de souvenirs !)

  • ca y est vinz est devenu un bon petit gars du coin du 75! vous savez ceux qui disent connard a chaque coin de rue et qui parlent de provinciaux pour les gens n’etant pas immatriculé à paris. :zzz

    ben moi, je l’aime bien ce petit grain de folie de francais, qui est bien evidemment dangereux, mais c’est pas grave, ca tombe pas sur moi, je suis malin!
    et puis si on attendait sagement tous au feu rouge, alors:
    1/ on ne regarderait plus celui qui brave le danger en traversant malgré le feu, comme on regarde mel gibson dans braveheart (et mel il est grave sexy avec sa peau d’ours et en plus il passe entre les fleches)
    2/ y’aurait plein de gens pour nous tondre avant que le feu passe au vert et qui feraient des jolis pulls en laine de mouton, et moi j’ai froid l’hiver, donc je garde ma laine! et toc!


    Mon tres cher Arnaud, j’adore ta comparaison « comme djibril cisse au velodrome »


    mademoiselle spike (fau il prononcer spike ou spyke? perso je prefere spike),
    bargitude sexy! c’est exactement ce que me dit ma maman!
    mais je te rassure je n’ai pas encore accepter de coucher avec elle!

    « Ensemble mouton, le confort de ton coton » – Mouton viens (narca 2003)

  • Narc@ : pour cette histoire avec ta mère, c’est pas ce qui se dit du côté de Beaurepaire… :grin

    Pourquoi est-il aussi méchant? Parce que c’est Mr Méchant !!! 🙁

  • Spike +> Merci d’être d’accord hein. Et « bargitude sexy », attends de le voir en vrai pour juger s’il te plaît ^^

    Fressine +> Pour ça, il faudrait que tu songes à revoir tes fréquentations, et accessoirement à changer d’homme pour un célibataire couronné 😉

    Mr Pus +> C’est en quelque sorte la « ligne éditoriale » de ce site : raconter ce qui nous passe par la tête, y compris le côté un peu mégalo et donneur de leçons ! 8)
    Ah, sinon. J’adore décalquer les rétroviseurs des voitures moi aussi … quand elles sont en tort bien sûr, faut pas déconner.

    Arnaud +> Merci pour ton commentaire. Mon souci quant à l’invectivation, c’est que je ne fais pas 1m90 pour 100 kgs, du coup ça limite l’effet de choc 😉
    M’enfin ce n’est pas nouveau que les français ont une réputation de merde, d’incivisme et de malpolitesse, ça doit être notre côté latin …

    Him +> La question, c’est « est-ce mieux à Tours ? » ou faut-il changer de pays pour retrouver un peu de civisme ?

    Flannie +> Bienvenue ici ! 12 lapins !!! En même temps ? dans un appart ? My gaude … c’est énorme. Je n’ose pas imaginer les luttes de territoire, les bastons et autres jalousies !

    Narca +> Je rigolerai à ton enterrement une fois que tu te seras fait éclater. Et je te claquerai la gueule si j’ai l’occasion de te voir rouler sur un trottoir ou manquer d’écraser un gamin sur un passage piéton. Avec plaisir même.

  • Chez moi les gens ne sont pas plus civilisés, juste moins stressés/pressés et ça fait toute la différence. On ne se saute pas (trop) à la figure pour un orange un peu trop mur, seuls les livreurs sont des psychopathes à deux roues, les travaux perpétuels font sentir à tout le monde qu’on est dans la même galère, et du coup la frustration ne se traduit pas trop en rétros explosés et justiciers de l’ombre (tu portes un loup noir Vincent ?). Ptet pour ça que je sens une montée de haine en moi à chaque fois que je transite par Paris. Au fait, un grand-père à vélo s’est fait écraser par un poids-lourd qui ne l’avait pas vu à Troyes il y a une quinzaine de jours, Paris n’est pas la seule ville où le chacun pour soi règne en maître.
    Enfin vélib débarque à Toulouse, on va voir ce que ça donne sur le cerveau reptilien de mes concitoyens.

  • Une fois de plus Bôôh, je ne me pose pas en justicier avec loup &cie ! Sinon je courserais tous les gens que je vois faire des infractions (je t’avoue que ça me démange des fois) … j’essaie juste de « limiter » leur influense ou de leur faire suffisamment « peur » quand j’en ai l’occasion, pour qu’ils réfléchissent à leurs actes et à ce qui pourrait arriver aux autres par leur faute.

    La plupart de ces boulets ne se rendent pas compte de la rapidité à laquelle un accident de 2 roues peut arriver. Ils n’ont sûrement pas de frère, d’amis ou de collègues motards ou cyclistes … morts, estropiés, ou ayant passé 10h sur le billard.

  • Ayant vécu 19 ans à Paris, je ne peux qu’être d’accord avec ton constat, surtout en ayant vu un copain de classe se faire ecraser devant moi quand j’avais 10 ans. Je te rassure, à Tours ce n’est pas mieux, mais une fois encore, tout est question de proportion… nous sommes beaucoup moins nombreux et circulons la plupart du temps sur des nationales de campagne donc bon, on va dire que ça se remarque moins.
    Je ne suis pas de ceux qui pensent « oeil pour oeil, dent pour dent », enfin tout dépend du contexte je te dirai, mais c’est vrai qu’à vivre au quotidien, ça doit être gavant et donner des envies de meurtre.
    Bref, je verrai ça quand je reviendrai (à croire que 19 ans ça n’a pas suffit)

  • M. Gentil (il ne supporte pas qd on l’appelle comme ca, il se met dans un etat, il en devient meconnaissable), comment es tu au courrant de cette histoire! et puis j’avais 11ans, ca compte pas a cete age la


    vinz, je te sens tendu comme un tendon?

    Ou sont les truites? pas dans la mer, t’es au courant? – (ou sont les truites, narca 2003)

  • Bonjour à tous…
    Pour ma part, j’habite sur Bordeaux et cela maintenant 6 ans que j’utilise le vélo et l’évolution n’est pas brillante….
    Comme toi, je constate de plus en plus de cyclistes qui grillent les feux et font n’importe quoi…
    Je ne sais pas ils doivent se croire invulnérables (moi je n’ai jamais fait la maille avec un poids lourd :grin )
    C’est un peu comme tout, on considére que les lois édictées ne sont pas nous mais pour l’autre.
    Elles sont surtout pour faire ne sorte que les gens vivent ensemble (y sont trop boulet pour y arriver sans ça :roll )donc plus on continuera et plus on aura des lois qui limitent les libertés de chacun…
    Enfin c’est mon avis de Provincial et fier de l’être :grin

  • Non non tu as raison!! je me suis moi aussi faite insultée en racontant que j’adorais faire des appels de phare aux voitures et motos qui roulent comme des gros cons, genre « ralentissez il y a un radar » alors qu’il n’y en a pas… juste pour leur faire peur et faire baisser le rythme…

  • Lizzie +> Commençant un peu à te connaître, je pense que tu feras partie des grognards dans mon genre 😉

    Narca +> Pas tendu. C’est juste que je n’apprécie pas forcément, en passant au vert, de manquer de me faire bousiller tous les soirs par un cycliste ou un piéton qui voudrait économiser 2 minutes de sa vie … quitte à la perdre ou à écourter la mienne.

    Calou +> Je n’ai rien contre les provinciaux, notes bien hein. J’y ai passé la plus grande partie de ma vie ;). Les lois et les codes sont en effet faits pour améliorer la vie en société, elles intègrent une certaine notion de tolérance ou de transgression … du moment qu’on ne met pas en jeu la vie des autres.

    Fisoan +> Héhé. Je ne fais pas ça sur la route, bien que roulant souvent un poil au dessus des limitations ! La question sur la route, c’est toujours d’adapter sa vitesse aux conditions de route. Autant je peux rouler comme un papy quand c’est dangereux ou bondé, autant je me fais plaisir quand la route est claire et que je ne risque que ma vie, pas celle des autres.

  • C’est des fous. Je suis comme toi, en velib’ j’ai constaté les mêmes choses. Quand on voit aussi les cyclistes qui doublent par la droite, dans les virages, c’est n’importe quoi. Et les piétons qui traversent n’importe où, n’importe quand…aah, Paris… 🙂

  • Un bon moyen de se proteger un minimum en vélo,c’est une trompette pour gosse.Oui oui ça peut paraitre ridicule mais bien plus efficace que la clochette minable des véli’b.
    Bon après faut assumer :p

  • Annelise +> Le fait de doubler à gauche ou à droit pour un cycliste, c’est un peu la problématique pour les motards de la circulation entre deux files ! C’est toléré … mais dangereux !

    Tymilk +> Ah la sonnette n’est pas fameuse c’est net ! J’ai songé à prendre une corne de brume (genre les Visiteurs, splendide référence ciné non ?).

  • Lizzie elle traite pas de connard, mais ce fait traiter de Connasse…apres on etait pas là pour juger si son stationnement cavalier était ressemblant a une cascade de Remi Julienne…

    Mais lizzie serait plutot silencieuse…tout est dans le geste… on releve doucement le majeur..et on sourit… surtout le sourire… d’ailleurs j’ai pris la même habitude désormais…
    A Paris on gueule, en province, on fait des signes..et preserve le calme de la campagne…

    Maintenant on verra a nantes…

  • Vinz : pour te dire la vérité, je suis moins gueularde que ce que tu penses… Chieuse oui, poissonnière ou routier non. Même si parfois, j’avoue que je gueule haut et fort. Mais en général, j’aime mettre les choses à plat et déteste perdre le contrôle de moi-même par dessous tout (enfin encore que ça dépend hein), donc je suis pour la violence silencieuse comme le dit si bien Him. D’autant plus que je sais que ça met les gens beaucoup plus hors d’eux qu’une simple insulte.

    Him : putain c’est beau ce que tu dis.

  • Him +> Ah bah c’est exactement le traitement auquel a eu droit le seul automobiliste provincial paumé à Paris qui m’a klaxonné ! 😉

    Lizzie +> Je suis moi aussi d’un naturel très froid, cassant, etc. quand je suis énervé. Sauf quand la cocotte minute explore, et là par contre c’est très moche, je me fais peur.

  • Bonjour !

    Pour répondre à ta question, j’ai bien eu 12 lapins en appart (grand l’appart, quand même !) mais c’était gérable (mon mari n’est pas d’accord mais bon…). J’avais un couple plus 2 fournées de bébés (séquence nostalgie en repensant aux accouchements…)Ils avaient une moitié de la cuisine et une chambre à eux. Sur les 12, il n’y en a que 3 qui n’étaient pas gérables.:-)

  • A vélo y a un truc que je fais c’est me mettre juste devant le feu rouge, bien calé sur la droite pour pas gêner… parce que se retrouver au milieu d’un troupeau de voitures qui démarrent en trombe au passage au vert, pour avoir essayé, c’est légèrement dangereux ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *