I wanna be a G.I. Joe ! (sérieux, hein !)

 Retour d'un weekend chez ma mère hier et petite séance de ciné à 20h pour se vider le crâne et attaquer la semaine sur une note de vide cérébral intersidéral. Pour cela, un film : G.I. Joe. Ouais, c'est varié depuis mon retour au cinéma : un Pixar, un film "français" et un bon gros truc débile US. C'est beau l'UGC Illimité hein !
 
Bon, donc, je veux devenir un G.I. Joe. J'ai décidé ça en sortant du film, je me suis dit que finalement ingénieur c'était un peu pourri parce que : 
  • je n'ai pas de gadgets de la mort qui tue (genre le truc qui te calcule la taille de l'ombre, l'heure de la prise de vue et la position sur la Terre, le tout avec une seule photo !)
  • je n'ai pas de combinaison accélératrice… et ça putain je ne m'en remettrai jamais tellement c'est top,
  • je n'ai pas de combinaison qui mette en valeur mes muscles et mon corps sculté (que je n'ai pas mais c'est un détail ça),
Bon, en revanche, y a quand même des trucs que les G.I. Joe ont et que j'ai déjà : les filles canon. Ouais.
 
Pour le reste, le film est une bonne grosse merde comme on s'y attendait ! Scénario hyper lisse, la fin où tout le monde est beau et tout qui se finit bien (ou presque), l'histoire d'amour trop belle qu'elle tue les nanomachines, les tentatives d'humour en carton… C'est US, ça dépote, c'est pas fait pour réfléchir mais bon on était prévenus !
 
Quelques points positifs tout de même : l'esthétique du film et des costumes, quelques jolis plans de réalisation… malheureusement gâchés par des effets spéciaux généralement ridicules, voire minables… La moto qui se déplace dans la circulation est proprement fabuleuse d'un point de vue mécanique/comportement, les cascades en moto aussi… Restent les combinaisons accélératices et grosses cascades à base de bagnoles qui volent et explosent qui rattrapent un peu le niveau ! Les combats sont aussi fort sympathiques et les quelques flashbacks sont les bienvenus… 
Bref : il y avait quand même du potentiel autour de ce film mais il est effroyablement gâché par son inégalité… ! On peut juste espérer que le volume 2, commandé pour 2011, saura corriger ces défauts pour transformer G.I. Joe en franchise blockbusterisable décente.
 

12 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Aujourd’hui on arrive a passer un bon moment devant un film au scenario nul grâce au travail qui est fait sur le visuel. On t’en met plein les yeux tout au long du film… En fait les scenars sont de plus en plus mis au second plan, la réussite du film passe par son esthetique…

  • @ Karo : Heureusement qu’il reste encore quelques films au scénario de qualité (du moins de meilleure qualité que GI Joe) qui t’en mettent quand-même plein la vue.

  • @Bôôh je n’ai pas dit qu’il n’y en avait pas, je dis simplement qu’aujourd’hui on arrive à nous faire passer un bon moment devant un nanar à l’esthetique réussie (en tous cas, moi je passe un bon moment…)

  • C’est heureux, car il est assez désagréable de sortir déçu d’une séance ciné (en même temps, quand on va voir G.I.Joe on sait à quoi s’attendre, on ne peut pas s’estimer volé ensuite).

  • Bon par contre j’oubliais, il y a des exceptions (le joli nanar, devant lequel on s’est fait chier), comme le dernier Harry Potter…

  • Harry qui ? Connais pas.

    L’avantage des navets, c’est que les commentaires sont plus calmes que ceux des concours photo 😀

  • Karo > Il faut quand même qu’il y ait un minimum d’ingrédients… Un film sublime mais qui ne mène à rien ne me rendra pas heureux. Idem pour un scénario sublime mais une réal catastrophique. C’est un équilibre 🙂

    Bôôh > C’est l’avantage d’être en UGC Illimité… Pas de « déception », pas le sentiment d’avoir perdu 10 euro !

    Karo > Tu as aimé le dernier Potter ?

  • On me l’a infligé… Je l’ai trouvé très très long (j’ai dormi pourtant, j’aurais du ne pas voir le temps passer). De ce que j’en ai vu, il était bien réussi, mais ça n’a pas suffit à me maintenir en éveil. Donc on repasse pour le bon moment…
    Mais pour en revenir à GI Joe, le film ne mène pas à grand chose, mais il n’est pas long alors t’as pas le temps de t’ennuyer.. ni même de dormir tellement y a de boucan!

    Et moi je n’ai pas la carte illimitée!!!!! juste un bon plan ciné à 4,5 euros la place

    @Bôôh on est bien sur ce post en fait 😉 on ne risque pas de se prendre un coup perdu

  • Vincent : c’est plus 2h pendant lesquelles j’aurais pu faire autre-chose que je regrette, les sioux tant-pis.

    Karo : Il faut partager les bons plans. Perso à Toulouse je vais principalement aux Utopia, mais vu que tout toulousain connait, ce n’est pas nécessairement un « bon plan ».
    Pour Harry Potter, j’ai enfin regardé les 5 premiers en DVD. A l’heure de la sieste pendant les vacances espagnoles, ça se fait bien. Mais ton avis sur le dernier ressemble à beaucoup d’autres.
    Pour G.I.Joe, je n’aime pas ce genre de films même quand ils sont encensés, alors celui-là.

    Derniers films vus depuis la fin du printemps :
    – Public Ennemies (pas mal, mais la musique un peu grandiloquente à mon goût et des seconds rôles faiblards),
    – Whatever works (ah, Woody de retour aux Amériques),
    – les beaux gosses (j’en ris encore),
    – Etreintes brisées (un bon Almodovar, parmi mes préférés),
    – fais-moi plaisir (pas vital),
    – Ponyo (pas le mieux dessiné, mais ça reste le maître),
    – let’s make money : enrichissant (hum pour le jeu de mot) mais très indigeste, bien plus que we feed the world
    – looking for Eric : genial
    – l’étrangleur de Boston (merci l’Utopia, Tony Curtis au sommet de sa forme, il y a 40 ans du coup)

    Prochains : Le roi de l’évasion, The Reader, Inglorious Basterds, et Un prophète.

    On comprendra que je n’ai ni l’envie ni le temps d’aller voir GI Joe ou HP7

  • Public Ennemies j’en voyais plus la fin! il est bien, mais mon dieu ce qu’il est long.
    Comment tu trouves le temps d’aller si souvent au ciné?

    Sinon le bon plan pour parisien, c’est le pathé quai d’ivry, si on reserve sa place sur le net elle est à 4,50. C’est pas loin de chez moi, le cinéma est vide (pas facile d’accès) donc c’est impec.

    Et sinon prochain film à voir (ce week end) Inglorious Basterds. J’y vais par curiosité, parce q’en général je n’aime pas ce que fait Tarantino.

  • C’est vrai qu’il est très, pour ne pas dire trop, long. Et puis que de sang, les deux demoiselles m’accompagnant en étaient un peu éc½urées.

    Ma copine pourrait y aller tous les jours… Et c’est par phase, là ça fait 15 jours qu’on n’y est pas allés, mais on peut y aller 3 jours d’affilée. Et comme les programmes de l’utopia sont édités pour 1 mois, on peut planifier un peu (Vinz doit être mort de rire de me lire utiliser un tel mot) : on liste les films à voir absolument et ceux moins vitaux, puis on regarde jusqu’à quand ils passent et combien de fois. C’est toute une organisation !

    Vincent, je viens de lire ton post (il était temps, tu me diras, mais le premier coup je m’étais contenté du commentaire :D) et j’ai deux commentaires à faire, de la plus haute importance :
    – vantard ! (on veut des preuves visuelles)
    – un p à sculpté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.