Du bon usage du téléphone portable la nuit

C’est la déferlante, un raz-de-marée dantesque de blogueurs tous plus énervés les uns que les autres ! C’est à celui qui tapera plus vite que ses dix petits doigts, qui brûlera dans les flammes de la critique l’audacieux qui a osé le réveiller de si bonne heure, qui sacrifiera sur l’autel de son blog l’agence responsable d’un tel affront !

Imaginez : des doutes, des peurs, des pleurs et tant d’autres encore… Attention messieurs dames, un blogueur influent, c’est à partir de 20h pour la disponibilité et ensuite jusqu’à 22h, avec autant que faire se peut aucun billet à écrire dans la foulée. Ce n’est surement pas à 6h du matin sur son portable.

C’est pourtant ce qu’a osé NES avec son Wake Up Service : appeler une quarantaine de blogueurs (si j’ai bien suivi, j’avoue avoir arrêté de lire après être tombé sur certains billets qui m’ont fait mourir de rire) à 6h tapantes pour les réveiller et leur diffuser un message factice (police, militaire, animateur radio, etc.). Ensuite, l’application leur envoie un sms pour les inviter à se rendre sur la page Facebook afin de démasquer le joyeux plaisantin qui leur a fait un coup pareil !

Bon, j’avoue au milieu de mes moqueries que le « hic » réside dans la suite, la partie virale de l’opération qui consiste à chercher ledit coupable parmi une liste de 8 « amis » Facebook dont un sera choisi par la victime et ensuite appelé, réveillé et ainsi de suite, bis repetita. Si la personne choisie est la bonne, le process s’interrompt, sinon il continue. Mais attention, libre à chacun de choisir l’heure et la date du réveil… 6h, c’était parfait pour cette fois-ci ! Soit, voilà pour la mécanique, virale par excellence et clairement adaptée à la cible de NES, à savoir les plus jeunes, les étudiants, vous savez, ces gens qui aiment encore le potache…

A priori, j’étais inclus (enfin je crois) dans le panel de blogueurs ayant reçu les appels incongrus de bon matin, 6h pétantes exactement. Trois appels, autant d’absences de réponses. Et pour cause : je dormais. Rien entendu, rien senti vibrer, que dalle, le délicat réveil de 7h30 n’a pas été perturbé par un réveil plus précoce. Voilà qui explique aussi peut-être une certaine partie de mon détachement quant à cette opération qui me fait bien rire et qui vous fait tant baver de haine. Mais, attendez, lisez ces quelques lignes, je gage qu’elles pourraient vous être utiles pour la suite de votre carrière de blogotruc.

Sachez, chers amis blogueurs influents, marketeux, généralistes ou que sais-je encore, que le monde entier ne va pas s’écrouler pendant la nuit si vous éteignez votre extension préférée (vous êtes hyper connectés, je sais, je sais). Sachez aussi que même si votre père meurt dans la nuit, l’hôpital ne vous appellera pas forcément tout de suite et de toute façon, mort pour mort, il n’y a pas grand chose à faire la nuit, ces quelques heures de sommeil vous seront bien utiles par la suite (croyez-en mon expérience). Sachez enfin qu’avoir des objets électroniques, allumés ou éteints, dans la même pièce que votre lit, n’est pas forcément une bonne chose pour votre sommeil (nous ne parlerons bien sûr pas des gens habitant en studio). Sachez pour finir que vous me faîtes rire à un point orgasmique quand vous me parlez de « vie privée » alors que vous étalez la vôtre à longueur de journée et de nuit sur votre blog, sur Twitter ou sur Facebook.

Bref, avant de gueuler, avant de crier au loup ou de croire que vous dénoncez le putain de scandale que vous semble être le fait qu’Ogilvy et NES aient eu les couilles de faire autre chose que de vous caresser dans le sens du poil comme le font très bien les autres d’ordinaire (pour ne pas dire autre chose), revoyez tranquillement et bien sagement le guide du bon usage du téléphone portable, la nuit.

15 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Ping : Lousia
  • Ping : Julia Roubaud
  • J’ai cru à un énième billet assassin … OUF !
    Entre les larmes, les cris, les arrêts cardiaques, ils vont avoir du mal à dormir chez Ogilvy, la boucle est bouclée, qu’on passe vite à autre chose maintenant …

  • Ping : Sylvain Vaucher
  • Ping : Viinz
  • ah ben tu vois, je n’avais rien lu sur le sujet, preuve que je suis ultra déconnectée de ce petit monde égocentré…du coup j’ai envie de dire « bien fait » ;p

  • Ping : lesbridgets
  • Ahah, quels jolie ironie.

    Voici mon point de vue. Mon tél me sert de réveil. L’iPhone ne sonne pas quand il est éteint. Et je ne vais pas commencer à changer mes habitudes à cause d’une opération qui a mal tournée.

    Qui plus est, j’avais donné en toute confiance mon tél à quelqu’un qui s’était engagé à l’oublier… il y a 6 mois. J’ai trouvé ça un peu léger.

    Après, tu parles de ceux qui étalent leur vie privée. Personnellement, je suis masqué et sous pseudo là où certains affichent une photo d’eux en haut de leur blog, comme une statue à leur effigie. Funny.

    Mais j’entends ton envie louable de surfer un peu sur le buzz auquel tu n’es pas attaché vu que la nuit, tu ne réponds pas aux appels de douleurs de tes proches qui essaient de te joindre désespérément 🙂

    Enfin, sache que la plupart des blogsposts étaient des coups de gueule passagers. Histoire de rappeler que quand on jette des pierres, certaines reviennent. Par contre je te rejoins sur le fait que commencer à parler de procès est une connerie.

  • Anne Claire > Clairement, que l’on passe à autre chose… Même si j’ai comme l’impression qu’un certain charognard du web va sûrement pondre son propre article « d’expert ».

    Lousia > Sous-entendrais tu que les gens chez Ogilvy sont moches ? Je proteste, ce sont de beaux garçons 🙂

    Elienai / Bao / Annelise / Tetef > Merci !

    Publigeekaire > Un poil d’ironie oui même si je ne remets pas en cause l’énervement de certains… (quand bien même certaines phrases m’ont fait, je le redis, mourir de rire)

    Pour ce qui est de mon iPhone, il est en mode vibreur et dans le salon. Autrement dit pas à 5 cm de ma tête et le volume de l’alarme le matin est bien suffisant pour me tirer du lit. Mais c’est aussi un choix que de n’avoir aucun élément électronique dans ma chambre. (cf. l’article)

    Pour ce qui est de l’usage du téléphone 6 mois plus tard, j’avoue que je comprends en revanche tout à fait ton point de vue… Je l’aurais mal pris je crois.

    Pour ce qui est de la vie privée, je ne parlais pas de toi… n’ayant tout simplement pas lu ton retour concernant cette opé avant que tu ne commentes ici (je viens de le faire) !

    De là à surfer sur le buzz, non… je m’amuse juste en tant que non professionnel de la com’ de cette nouvelle tempête dans une goutte d’eau 🙂 (si je voulais faire de la page vue gratos, je demanderais à des gonzesses de poser à poil, c’est plus efficace et le visiteur unique n’a jamais été mon but ultime). Certains ont parlé de procès ? Vraiment très drôle pour le coup !

    Enfin, ce billet n’est pas une volonté de faire du buzz, simplement celle d’introduire un peu d’ironie et de bon sens dans un monde hyper connecté où l’on laisse son portable allumé au ras de son crâne même pendant la nuit, moment de repos par excellence, quelles que soient les circonstances de notre vie privée ou pro. (mais là aussi, c’est un choix personnel…)

  • Le problème des « experts web » c’est qu’ils sont tellement experts qu’ils ne peuvent vivre qu’en critiquant les opés des agences, et puis finalement quand on se demande ce qu’ils ont fait de bien, eux, dans ce domaine, on ne peut pas répondre … Ou pire, on peut citer les exemples de « bad buzz » de leurs agences !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *