Braquage à l’anglaise

 Quatrième film en deux semaines, visionnage à la chaîne des derniers films "à voir".
 
Je suis allée voir ce film sans préparation. Le titre me disait vaguement quelque chose, il me rappellait "braquage à l'italienne". Je me suis dit que ça devait être dans le même genre. Clairement je me suis plantée …
Tiré d'une histoire vraie, pas de gadget à gogo puisque l'affaire date des années 1970, mais surtout le choix de Jason Statham dans le rôle principal. Comment ne pas se mélanger les pinceaux quand on choisi un même acteur pour jouer dans deux films au nom similaire. J'ai imaginé un vieux remake, mais il n'en était rien.
 
L'histoire est simple, des vendeurs de voitures fonctionnant à coups de magouilles se voient un jour proposer le meilleur braquage du siècle. Ils ne savent pas encore ce qui les attend dans les coffres : secrets inavouables, photos compromettantes, mafia, petits truands … chacun a une raison de vouloir les éliminer puisque les coffres violés ne sont autre que les conservateurs de leur secrets les plus terribles.
Le suspense est bien présent, mais on prend un coup de massue lorsque l'on prend conscience que l'histoire est réelle, que les choses se sont peu ou prou passées comme décrites dans le film.
 
On ne dira pas que l'histoire est belle, puisque ce n'est pas le type de situation que l'on souhaite à ses congénères, mais ce film m'a tout de même touché par sa véracité. S'il vous tentait à la base, moi je vous le conseille encore plus !
 

2 Commentaires

  • Pfiou, moi je suis en cure de ciné là, j’en ai vu plus depuis le début du moi que d’habitude en un semestre… Alors j’ajoute Braquage à l’anglaise dans la liste des à voir ? Il ne me restait plus que Gomorra, mais hop, +1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *