Praiano, la douceur d’un soleil couchant

Après Positano, le mieux sur cette côte amalfitaine est de terminer la journée dans village proche (bon, d’accord, ils ne sont jamais bien loin les uns des autres) : Praiano. Sur la route, c’est aussi l’occasion de se retourner sur la grande sœur de cette plus petite ville.

italia_praiano_decembre_1

Lové en hauteur, le centre-ville donne sur une petite place sur laquelle trône l’église. On pense en avoir fait le tour mais de petites ruelles descendent avec ardeur vers la zone vraiment basse de la ville. Les résidences sont posées face à la mer, toutes ou presque dotées d’un mignon petit jardin dans lequel on passerait bien l’été à farnienter.

Quelques chats déambulent ici et là tandis que je sors de la ville pour descendre toujours plus bas. Un escalier ardu à souhait mène le téméraire jusqu’au petit port enclavé de Praiano. Ici aussi, deux bars, forcément fermés fin décembre et un hôtel composé de suites taillées dans la roche et donnant sur la mer. Petit coin de tranquillité, à n’en pas douter ! Et puis quelle vue…

Le temps de remonter, le soleil commence à filer sous la mer, l’occasion de profiter d’un ciel certes un peu bouché mais à tomber de beauté. Praiano, c’est finalement une jolie petite balade et un point de vue magnifique sur Positano au soleil couchant, loin de l’agitation des grands noms de la côte amalfitaine. Et dire que nous étions fin décembre…

italia_praiano_decembre_14

italia_praiano_decembre_29

italia_praiano_decembre_28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.