Test produit – Rasoir électrique Braun Series 7 – 790cc

Il y a bientôt deux mois, Braun m’a fait un très joli cadeau empoisonné : le Braun Series 7, modèle 790cc. Empoisonné ? Bon, d’accord, j’exagère ! Mais il s’agissait tout de même de me faire tester un rasoir électrique alors que je me rase depuis toujours avec des rasoirs mécaniques …
Je ne vous cache pas que j’oscillais entre des sentiments très mitigés :
  • d’un côté une certaine appréhension, mes souvenirs de rasoir électrique datant de l’espèce de brique noire infâme qui rasait mon père … et dont mes frères avaient tâté le peu d’efficacité et la capacité à générer des boutons et rougeurs …
  • de l’autre côté une certaine excitation et une grande curiosité puisque je sais que les technologies ont grandement évolué depuis quelques années !
Accessoirement, j’ai la peau très sensible et une barbe bien duraille … Me raser tous les jours au rasoir manuel est une torture que je refuse de m’imposer, même en utilisant tous les onguents possibles et imaginables pour apaiser le feu qui irrite mes joues pendant quelques jours. Autrement dit, je me rasais jusqu’alors tous les 2, 3 ou 4 jours, voire une fois par semaine !
On a vu mieux niveau propreté et apparence, ceux qui me croisent régulièrement pourront en témoigner (et A. la première, aheum). Vous l’aurez compris, me raser est une corvée certes agréable (la mousse, c’est doux ^^) mais qui se traduit au final par une belle irritation de la peau et aussi une tendance à garder un peu de poil en permanence sur la bouille. Oui, on a vu mieux, je l’ai déjà dit plus haut.
Bref, trêve d’étude comportementale « Vinz et le rasage », passons à mon test de ce concentré de technologie !
  • D’abord, le déballage ! Rien à dire … le packaging semble correct mais cela se gâte à l’ouverture. Pour le prix théorique du bijou (plus de 200€ !), je trouve que Braun aurait pu faire un effort sur l’emballage de son produit phare ! Vulgaire polystyrène … qui protège certes très bien les différents éléments du carton, mais qui gâche un peu le plaisir de découverte d’un si bel objet. Car oui, une fois qu’on le sort, le rasoir est vraiment splendide, il n’y a clairement rien à dire à ce niveau là : qualité des matériaux, finition, détails, textures, c’est du haut de gamme et ça se voit.
  • L’installation ensuite … Très simple et très bien expliquée, la mise en place du réservoir de produit nettoyant/lubrifiant se fait très facilement et le rasoir tient bien en place, on peut le poser négligemment, il vient se positionner comme un grand !
Bon, il y a donc une base … avec une fonction de nettoyage / lubrification automatique ! Rien que ça, je dis bravo par rapport à mon sempiternel rasoir à lames qu’il me faut nettoyer / etc. après chaque utilisation … Ici, c’est simple : on se rase, on met le rasoir dans son socle, on appuie sur le bouton « cleaning » ou « fast cleaning » et c’est parti, rendez-vous demain avec mes nouveaux poils.
Tout cela est bien beau, mais qu’en est-il de mon utilisation après deux mois de test ? Je vous liste ça, vous allez voir, c’est factuel et c’est très largement positif !
  • le 790cc rase de près, de très près ! Il m’a fallu un peu de temps avant de bien m’en servir (et c’est pour ça que j’ai pris du temps avant d’écrire ce billet récapitulatif) car j’avais tendance à oublier quelques poils à ne pas me raser correctement … mais au bout de quelques semaines, le tour était joué et je n’ai désormais plus besoin d’utiliser mon rasoir à lames pour les finitions.
  • il m’arrive aussi d’utiliser la petite tondeuse intégrée au rasoir, très efficace et précise … rien à dire.
  • le nettoyage du rasoir via la base est efficace et le produit ne semble pas être encore épuisé après 2 mois d’utilisation plutôt intensive (je me rase presque tous les jours maintenant !). J’avais quelques inquiétudes à ce niveau là, très vite dissipées.
  • en parlant de nettoyage, les témoins sur la base et sur l’écran LCD du rasoir sont très bien faits : on sait quand nettoyer son rasoir et quel est le niveau de propreté du liquide et du rasoir. Braun a semble-t-il très bien géré cette partie et n’abuse pas du côté « consommables » à changer régulièrement. Bravo !
  • le feu de rasage ? quel feu de rasage ? à quelques irritations près, la sensation post-rasage est absolument incomparable ! Pas de douleurs, pas de rougeurs, pas de boutons, une légère crème et basta. Cela me change radicalement de ce que j’avais pu vivre avant.
  • il est par contre assez bruyant … ! A éviter donc à des heures indues, histoire de ne pas réveiller votre moitié !
 Bref, vous l’avez compris : j’ai remisé mon rasoir à lames au placard et je ne me rase plus qu’avec le Braun, pour le plus grand bonheur d’A. qui bénéficie désormais d’un Vinz tout doux, tous les jours (ou presque, fainéant je suis, fainéant je reste parfois !).
Mes seuls « reproches » vis à vis de ce rasoir sont purement esthétiques donc : le packaging tout d’abord et peut être un aspect plus luxueux pour la base de nettoyage qui gagnerait vraiment à s’accorder à la finition du rasoir, en noir et métallisé …
Au niveau apparence et fonctionnalité du rasoir, on touche à l’excellence : qualité de fabrication, qualité de rasage, système de nettoyage … je ne l’aurais pas adopté s’il ne m’avait pas convaincu et là, c’est très clairement le cas.
Reste le prix d’achat, autour de 230€ actuellement, qui pourrait en rebuter quelques uns. Autant ce prix pouvait me faire frémir avant ce test, autant je le trouve réaliste aujourd’hui après ces deux mois d’utilisation. Je n’ai toujours pas acheté de consommables pour le rasoir … alors qu’en deux mois de rasage quotidien, j’aurais déjà du racheter des lames et de la mousse. Si l’on compare le prix d’achat direct, un rasoir mécanique est intéressant mais à l’usage … c’est un peu comme comparer un aspirateur avec ou sans sac : on a tout intérêt à investir un peu et n’avoir plus rien à acheter derrière !
Bilan : 100% convaincu, et qui plus est approuvé par ma chère et pas tendre, je me vois donc « contraint » de me raser tous les jours, et cela ne me dérange pas. Où va le monde, je vous le demande …

17 Commentaires

  • Bon alors la prochaine fois que je te croise je pense que,involontairement, je vais regarder ton rasage 😉

    J’utilise aussi un électrique de Braun et j’avoue que ça change par rapport à certaines autres marques mais après, tout dépend des personnes et des habitudes d’utilisation… reste que de temps en temps un bon rasage à la main ça fait toujours plaisir.

  • Benoît > Héhé sans souci ! Par contre préviens moi avant de me tripoter la joue hein, je voudrais pas être surpris ! xD

    Je n’ai pas eu la chance comme d’autres d’essayer d’autres marques, j’avoue que je ne dirais pas non mais il semble que le Braun ait rencontré un franc succès parmi tous les blogueurs sollicités.

    Et oui, avec un blaireau, du savon et un bon rasoir … 🙂

  • ??????…

    Je disais qu’à 230 euros (foutu symbole)ça fait cher…
    Je reste avec mon rasoir à main. Quand tu te restes tous les jours au bout d’un moment la peau n’a presque plus d’irritation.
    J’en suis à ne mettre plus de crème; j’ai plus le feu du rasage…
    Une mousse de rasage, un rinçage à l’eau brulante et le tour est joué…

    Je resterai avec mon rasoir à main… 😉

  • Calou > Le site n’aime pas le sigle euro en fait 🙁

    Oui, 230 ce n’est clairement pas donné. Mais, sérieusement, me raser tous les jours au rasoir à lames, je l’ai déjà fait pendant de longs mois, et ça a toujours été un calvaire, quelle que soit la technique employée 🙁

  • Je confirme que ce rasoir est certainement ce qu’il y a de mieux à l’heure actuelle. Je ne pouvais plus utiliser le mécanique avec l’irritation que ça m’entraînait systématiquement. Là, je ne peux pas dire qu’il n’y a plus d’irritation, mais c’est tout de même mieux pour les peaux ultra-fragiles, et ce rasoir rase vraiment bien, même les poils couchés… Le système de nettoyage est une excellente idée. Cela suppose malheureusement l’usage d’un consommable mais je pense qu’on peut l’économiser en nettoyant auparavant le plus gros de la tête de rasoir sous l’eau.

  • Ah, j’oubliais. Merci Vinz pour ce test, ça m’a vraiment décidé dans mon achat car j’hésitais quand même à lâcher 200 € pour un rasoir. Je ne le regrette pas, c’est un excellent produit.

  • bonjour, Tu as ecris ce billet il y a un an. Peux tu me
    faire un retour avec du recul svp ? est ce que tu utilises toujours
    ce rasoir ? le rasoir à lame oublié ? le liquide a changer souvent
    ? Merci

    • Bonjour !

      Alors j’ai arrêté de me raser avec en avril 2010, donc 1 an et 2 mois après l’écriture de ce billet je dirais… puisque je me suis laissé pousser la barbe à ce moment 🙂

      Je ne me souviens pas d’avoir ressenti une baisse de qualité de rasage, il me convenait toujours (donc pas de retour au rasoir manuel) et j’ai du changer de liquide 2-3 fois (pas de souvenir exact j’avoue) mais je me souviens d’avoir été étonné de le changer finalement si « peu ».

      Alors à priori il faut envisager de changer la tête de rasage de temps à autre mais je n’ai pas atteint sa limite en un peu plus d’un an.

  • Bonjour, Je me posais exactement la même question que
    Odenis justement. As- tu senti une baisse de la qualité du rasage ?
    Merci de ton retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *