Prise en main des Palm Pre Plus et Pixi Plus

J’ai eu pendant quelques jours les tous derniers Palm en main, les Pre et Pixi Plus… Des modèles qui m’intriguaient beaucoup, notamment pour le Pre, longuement présenté comme un tueur d’iPhone, longuement retardé, souffrant de gros problèmes de fiabilité à une époque mais finalement sorti et bel et bien prometteur.

Pour ce qui est du test, j’avoue avoir fait ça très rapidement, n’ayant pas eu beaucoup de temps libre à consacrer à mes « tests » en ce moment… mais j’ai malgré tout eu assez de temps pour me rendre compte de l’intérêt de ces deux machines. Et pour commencer, on va parler d’un gros point négatif à mon sens : le côté microscopique des claviers qui ne m’ont absolument pas convaincu même si j’ai bien essayé de m’en servir, sans aucun succès. Grosse galère donc à ce niveau là… même s’il est vrai que je n’en ai pas l’habitude mais je n’avais pas autant galéré lors de ma prise en main de certains modèles Blackberry.

En revanche, la très bonne surprise est venue du niveau de finition, très sobre mais de bonne qualité et surtout, surtout, de la remarquable réactivité de l’écran et des machines. Très franchement, je ne m’attendais pas du tout à ça de la part de Palm et il faut bien voir que les écrans tactiles sont au rendez-vous. Réactivité, très bonne précision, fluidité, le tout servi par une interface assez surprenante.

En effet, l’interface webOS est assez différente de ce que j’ai pu tester par ailleurs, que ce soit chez Apple, BB ou sous Androïd. Différente mais réussie, simple et fonctionnelle. Une belle réussite. (je vous laisse cherche sur YouTube des démos, il y a tout ce qu’il faut)

Verdict sur ces téléphones ? Pour ce qui est de mon utilisation, ça ne vaut pas un iPhone 3GS ou un HTC Desire… déjà parce que je ne veux plus de claviers physiques. Ensuite, face aux téléphones équipés d’un clavier, les Palm ont véritablement une carte à jouer grâce à leur look sobre et surtout leur interface vraiment bien pensée. Bref : clairement pas un iPhone killer mais une bonne alternative aux Androïd à claviers souvent mal foutus ou aux BlackBerry.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *