Onkyo TX-NR807 et OnkoTron : du bonheur sur iPhone

Comme vous le savez peut-être (ou pas et je comprendrais bien que vous vous en foutiez complètement), je me suis équipé depuis quelques temps côté matos HiFi et home-cinema. Côté enceintes, toujours les Cabasse. Côté ampli, le TX-NR807 qui a remplacé le SR605 il y a quelques mois… et l’autre soir, je me suis dit « tiens, au fait, Onkyo, ils n’ont pas une appli iPhone ? »… tout ça en regardant le dernier épisode de The Big Bang Theory où justement ils conçoivent une app !

Du coup, AppStore et benchmark : trois applications ressortent sur la recherche « Onkyo » : ORemote, Lan AV Control et OnkoTron, payantes toutes les trois… J’ai tout d’abord acheté OnkoTron (2.99€) qui m’a tout à fait satisfait. Ensuite ORemote pour « voir » (3.99€ tout de même) et qui ne m’a pas du tout convaincu… et je me suis abstenu pour LAN AV Control qui coûte tout de même 7.99€ et semble planter sur iOS 4.2. On va donc se concentrer sur OnkoTron qui est devenue l’une des applis que j’utilise le plus à la maison.

OnkoTron est donc l’oeuvre de Paul Gardiner et est compatible avec la gamme connectée d’Onkyo (ce qui est donc le cas du mien)… Cette application permet donc de contrôler son ampli en parallèle de la télécommande multi-fonctions. Celle-ci est fort bien foutue et permet de commander l’intégralité de mon installation (j’en ai parlé là) mais elle atteint parfois ses limites en terme de praticité : j’ai souvent l’iPhone à côté de moi, plutôt que la télécommande et surtout j’ai parfois envie de moduler le son de l’ampli quand je me trouve dans la salle de bains, la cuisine ou la chambre, choses que la télécommande infra-rouges ne permet pas du tout !

Du coup, maintenant, planqué au fin fond de mon lit avec un bon bouquin, je peux gérer le son de l’ampli à distance, facilement. La détection de l’ampli se fait de manière complètement transparente. L’interface est par ailleurs plutôt bien foutue sans être transcendante non plus : elle est pratique et c’est bien l’essentiel.

Passée la connexion, on découvre le premier onglet qui permet de gérer l’extinction de l’ampli ou son passage en silencieux, le volume et enfin et surtout la sélection de zone (1 seule chez moi mais l’ampli peut en gérer 3) et la source audio/vidéo. Il y a aussi un petit bouton réglages qui permet d’ouvrir le menu des réglages de l’ampli directement sur l’ampli ou sur l’écran TV.

Les autres onglets sont tout aussi pratiques : la gestion du type de réglage son pour le « Surround Mode » et les balances de l’ampli pour « Levels ». Enfin, le « Network Media » permet de gérer les serveurs multimédias et autres… chose que je n’ai jamais configuré ni utilisé sur mon ampli, préférant utiliser ma platine CD ou bien le streaming via Spotify / AirPlay / AppleTV.

En bref, vous l’aurez compris, si vous avez un ampli Onkyo connecté et un iPhone… OnkoTron risque de pas mal vous faciliter la vie et ce d’autant plus si vous exploitez la capacité multi-zones de l’ampli (moi ça attendra la maison de 200 mètres carrés loin de Paris !).

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.