Le Mans Classic – Plateau 1 – Jours de tonnerre

Le plateau 1, c’est celui des véhicules avant-guerre, des monstres sacrés, des dinosaures de l’automobile au volant desquels les pilotes défiaient la mort au fil des minutes qui s’écoulaient. Ils allaient certainement plus vite que les propriétaires de 2012 mais ceux-ci n’amusaient malgré tout pas la galerie sur une piste bien souvent détrempée. Spectacle encore une fois fabuleux et surréel alors qu’on passe de tente en tente, de stand en stand et qu’on observe tout un chacun occupé à régler qui un arbre à cames, qui un carburateur capricieux. Les mains dans le cambouis, on fignole, on règle et on referme les capots. Les vieilles mécaniques prennent alors vie dans un bruit de tonnerre et fendent la foule attentive au moindre détail, souriante. Les mains se lèvent, applaudissent. Ces gens sont des héros des temps modernes car ils font revivre la folie de ces années d’éclosion de l’automobile. Qu’y a-t-il de mieux que de voir l’Histoire s’animer sous nos yeux ?

Tags de cet article