Time

Le temps, j’ai quelques chansons à son sujet qui traînent dans ma tête depuis quelques semaines. Le dernier billet ici-bas remonte au 7 avril, période de tranquillité, période d’intercontrat durant lequel mes journées avaient un rythme de farniente, d’activités délassées et de quotidien sympathique et somme toute ordinaire. Enfin, je ne vais pas bouder mon plaisir, j’ai eu un mois pour savourer cet état des choses : fin d’une mission de 4 ans à la SNCF, beaucoup de choses en retard que j’ai pu solder, rien à faire si ce n’est profiter de la douceur du temps qui passe sur le balcon ensoleillé et du fait d’être payé à ne rien faire.

Et chercher une nouvelle mission aussi.

Premier entretien technique. Puis un second. Une mission qui me plaît sur le principe et sur le contenu et surtout une équipe qui me plaît vraiment. Autant d’arguments qui ont transformé les premiers jours du mois d’avril en de longues heures d’attente ! Il me fallait la réponse, je l’ai eue alors que j’étais en balade chez la concurrence. « Oui ». Me voilà donc revenu dans le giron de l’automobile et à un poste qui me motive, double satisfaction mais aussi double challenge pro et perso qu’il va falloir relever.

Beaucoup de choses positives durant ces premières semaines de boulot mais aussi beaucoup d’activité ! Tellement que le blog est passé au huitième plan. Nouveau rythme de vie, levé 6h15, au bureau à 7h30, départ variable. Disons simplement qu’en rentrant, j’avais simplement envie de me vautrer dans le canapé sans ordinateur ouvert devant moi.

Cela fait maintenant trois semaines pleines que je suis sur ce nouveau poste, le rythme est pris. Des plages horaires se dégagent pour l’écriture et ça tombe bien, cet exercice me manquait. Alors je vais reprendre dès la semaine prochaine sur les thèmes qui me sont chers et ceux-ci exclusivement. Du temps, j’en ai au final assez peu et je me contenterai donc de toucher à mon univers.

En clair, vous allez manger de la balade, de la voiture, des expos, des lectures, quelques produits que j’adore et voilà. Finalement et soit dit en passant, bien peu de changement par rapport au programme des derniers mois. Amusant d’ailleurs de voir à quel point je suis satisfait de ce qui se passe ici depuis que je me tiens à cette façon de fonctionner…

Il m’aura quand même fallu 4 ans pour devenir un peu moins con et fourre-tout. Pourvu que ça dure.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *