Ahhhh, Paris !

 Hier matin, 9h10 … vacanciers parmi tous ces parisiens en route pour le travail, nous avons enfourché notre vaillant destrier de location pour aller au cinéma. 
Mais pas pour voir n'importe quel film cette fois, pour voir un film nommé Paris … autrement dit le dernier Klapisch. Avec une brochette d'acteurs tellement mirifique qu'elle en est presque irréelle : Duris, Binoche, Dupontel, Luchini, Viard, Cluzet, Lellouche, Laurent, Bonamy et autant de seconds couteaux ! Du très lourd. Très.
 
Et le film est à la hauteur du casting … et rien que pour ça il vaut le détour !!! Ce n'est pas rare qu'un film ait une affiche un peu kaléidoscopée, mais au delà de ce panel d'acteurs, le film est vide. Ici, Klapisch nous livre un film complet, une fois de plus, empli de réflexions sur des thêmes forts, une fois de plus …
Après le Péril Jeune, l'Auberge Espagnole et les Poupées Russes, brassant en vrac l'amitié, la jeunesse, l'amour … Paris aborde le thême de la maladie, du social, de l'amour, des destins croisés … le bonheur aussi et sa fugacité. Le tout dans un Paris loin des cartes postales … on passe de Montmartre à Rungis, de Nation à la BNF ou encore du deuxième étage de la Tour Eiffel aux catacombes !
Les générations se croisent, les personnages s'entrechoquent, la mosaïque mise en place par le réalisateur s'imbrique pour ne former qu'un tout … une vie fourmillante, des personnalités toutes plus différentes les unes que les autres … mais c'est ça, Paris.
Les acteurs ne sont à mon sens pas en reste : Duris m'a convaincu, alors qu'il m'avait profondément déçu dans l'Age d'Homme … Binoche est resplendissante, Dupontel égal à lui même, tout comme Luchini et Cluzet … Du bonheur.
 
A voir … indéniablement
 

12 Commentaires

  • Elle est où la critique? Il est où le truc qui fait qu’on ait envie d’aller voir le film? C’est quoi les thèmes forts dont tu parles????

    J’avais envie d’y aller, mais tu ne dis rien (une fois de plus quand tu parles des films) tu ne donnes pas envie d’y aller, il manque toujours un truc.

    Bon enfin je vais me faire une idée toute seule.
    En attendant je vais me recoucher tiens, je crois que je dois être à côté de la plaque puisque je dois être la seule à ne pas avoir compris ce que tu as écrit…

  • Spike +> La critique est positive … donc il n’y a pas marqué « merde », « grosse daube » … c’est normal.
    Quant aux thêmes, j’en ai cité quelques uns, il ne faut pas lire en diagonale ! A moins que ce ne soit ta petite forme ^^

    Alexiane +> T’as vu ça, je me mets à te copier … Où va le monde hein.

  • Vinz, tu sais que je n’ai pas lu ton article en diagonale: je l’ai même lu 3 fois pour être sûre que j’avais pas loupé un truc… tu te rends compte un peu!

    Et ce n’est pas parce qu’une critique est positive qu’elle se passe de mots.

    Et sinon pour répondre à ta question: non j’ai pas mes règles aujourd’hui, je suis normale. Pas besoin de ce genre de prétexte à la con pour dire ce qu’on pense non?
    Tu sais bien que je trouve que les règles c’est un truc inutile pour les filles, du coup, je m’abstiens de les avoir (à part une ou deux fois par an juste pour la forme).
    Et oui, c’est comme ça.
    (et me dis pas que ça rend stérile ou que c’est dangereux, c’est faux)

  • Spike, c’est parce que ce n’est pas une critique ciné au sens ou effectivement ca te donne pas les clefs pour avoir envie ou pas envie d’y aller.
    J’irais me faire mon avis ce week-end 🙂

  • Ah c’est ça qu’ils étaient en train de tourner quand j’ai failli renverser Duris en face de la BNF… Heureusement que j’étais pas dans le colletard sinon il y aurai pas eu de film. :whistle:

  • C’est un peu vrai… Tu devrais écrire la rubrique ciné dans 20 minutes.

    Moi ce que j’aimerais savoir, c’est dans quel état d’esprit tu y es allé, et dans quel état d’esprit tu en es ressorti (car c’est le seul truc qui me fait envie d’aller voir un film)

  • Argh… j’ai écrit sur le même sujet pour ma note du jour…tu m’en veux pas hein? promis c’était prévu depuis hier soir, mais j’allais pas me lever à 5h du mat pour te coiffer au poteau…
    J’en suis ressortie enchantée avec une grosse envie de revoir Paris, et ce qui est génial, c’est que c’est la semaine pro!!! 🙂

  • Spike +> Ok, donc clairement il faut que j’écrive : « ouaaaah trop bien ouais super » … Le simple fait de décrire des choses positives n’est pas suffisamment parlant ?

    Mamzelle +> Voilà … je ne suis pas un influenceur. Je me contente de dire, j’ai aimé, j’ai pas aimé. Merci de me comprendre, pour une fois.

    Angespawn +> Cela eut été con ^^

    flh +> Si j’étais journaliste, ça se saurait 😉
    J’y suis allé dans un état d’esprit positif … normal je suis en vacances !
    Et ce film a réussi à me tirer successivement des larmes, des rires, des sourires … bref il m’a fait passer par tout un tas de sentiments, avec brio.
    J’en suis ressorti … heureux ? Disons un peu plus sage et la tête pleine de réflexions soulevées par les thêmes du film !

    Little Daewoo +> Pourquoi t’en voudrais-je ? … Je ne suis pas du genre à m’offusquer quand on me pique une idée, une expression ou quoi que ce soit d’autre, moi.

  • Merciiiii 🙂 Ouf ça me rassure tu peux pas savoir, parce qu’une bloggueuse à « 50com la note de modasse » m’a fait un jour un pataques à cause du format de mes notes avec bande son. Alors que j’utilise ce truc depuis des années… même avant Hautefort quoi! et là je me suis dit qu’y avait vraiment des mesquins (euh des mesquines surtout!) dans la blogo…Mais comme je suis une punaise, ben je continue parce que « vivre libre ou mourir », hein… 😆
    Pour en revenir au film, je suis passée par les mêmes vagues d’émotions que toi et j’ai pas vu le temps passer…

  • En lieu et place de « mesquins », tu aurais pu mettre « cons », je ne t’en aurais pas voulu 😉

  • des connasses, c’est mieux. Pardon je m’égare. Si on devait s’offusquer de tout, franchement faudrait que je lise toute la blogo pour relever ceux qui piquent des expressions. Faut arrêter de péter plus haut que son c** et penser que les mots nous appartiennent…il faut laisser vivre les mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.