Malaisie – Journée à Redang

malaisie_redang_island_24

Avant de parler des Perhentian, je vais plutôt m’occuper de Redang et de la journée d’excursion que j’y ai faite… Long trajet en bateau depuis les Perhentian sous un ciel voilà voire très nuageux, on va dire que cela s’annonçait plutôt moyennement bien. Nous étions qui plus est en compagnie d’une belle brochette de touristes tel que je les adore ! Redang apparaît alors, massive et verdoyante, inquiétante presque, tellement plus imposante que les Perhentian en tout cas.

malaisie_redang_island_3 malaisie_redang_island_5

Le bateau nous arrête alors à un premier point stop. Une heure d’escale. Les touristes filent tous faire une balade dans les hôtels en pleine construction / ménage de début de saison… J’enfile quant à moi mes palmes, mon masque et mon tuba pour plonger sur ce point où paraît-il on peut croiser pas mal de requins. YEAH.

malaisie_redang_island_7

Quelques longues minutes plus tard, je ressors de là ravi, plus que ravi. J’ai nagé avec une bonne demie-douzaine de jeunes requins à pointes noires, sortes de « chatons des mers » pour paraphraser celle qui m’accompagne tant bien que mal dans l’eau ! Je ne lui ai pas dit qu’un autre requin, taille 1 mètre, était passé à quelques encablures de nous alors que nous batifolions avec lesdits chatons. Le point en tout cas mérite son nom de « baby-shark point » et je replonge à plusieurs reprises à leur recherche. Un bon moyen de se mettre en confiance avec ces bestioles quand on est plutôt du genre peureux ! Reste toujours la possibilité d’en croiser un plus gros…

malaisie_redang_island_9

De l’autre côté du rocher, une très grande plage et toujours aussi peu de monde dans l’eau, les touristes se contentant de patauger dans les premiers mètres d’eau. Je longe quant à moi les rochers de droite et me retrouve soudainement entouré de centaines de poissons. C’est un petit banc qui m’observe, me tourne autour et s’adapte à mes mouvements. Je reste immobile pendant de longues minutes, jouant avec le nuage de poissons qui m’entoure tel un halo, me laissant parfois couler pour ne plus voir qu’eux autour de moi, si ce n’est sous mes palmes et au dessus de ma tête. Instant magique qui reste gravé dans ma tête et frustration intense de n’avoir pas eu de GoPro à l’époque de ce voyage !

Retour sur le bateau, direction la zone protégée de Redang. Il est l’heure de manger mais je préfère quant à moi boire un café et continuer de nager ! Une épave borde la plage, ce sera ma première fois. Allons-y. Coraux splendides, vie aquatique en pleine prolifération, le bateau abrite une quantité de vie impressionnante. Un peu plus loin, de grands coraux mous, des bénitiers et une forêt de coraux durs mais bien vivants s’étale à l’infini quelques mètres sous mes palmes. Pas de requins en revanche… Dommage.

malaisie_redang_island_11 malaisie_redang_island_14

malaisie_redang_island_24

Avant de repartir, on profite de quelques bébé tortues qui sont ici protégées et en élevage afin de les protéger au maximum et de les réintroduire dans toute la zone… Un bébé tortue, comment dire… c’est effroyablement mignon.

malaisie_redang_island_18 malaisie_redang_island_20

Fin de la journée, retour jusqu’aux Perhentian Islands, Redang ne m’aura pas fait une forte impression en soi, la faute au temps sûrement, mais j’en garde de jolis souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>