Irlande – le comté de Clare et les falaises de Moher

Trois journées dans le Kerry peuvent sembler beaucoup mais ce n’était pas encore suffisant pour en faire complètement le tour. Pour cette dernière journée, que l’on peut qualifier comme étant de transition, je vais donc remonter encore plus au nord, traversant quelques points d’intérêt supplémentaires dans le Kerry et rejoignant pour finir le comté de Clare.

La journée commence tout à fait au nord de la péninsule de Dingle, à côté de Tralee. Il y a là un joli canal qui servait à venir chercher les migrants en partance pour l’Amérique. A deux pas de là, un beau moulin trône sur la côte, celuli de Blennerville.

Plus loin sur la route, au milieu de la campagne, je découvre les ruines de la cathédrale de Ardfert, accompagnée de deux petites églises. L’ensemble est joliment conservé et charmant.

Nettement plus loin sur la route cette fois, après avoir dépassé Listowel et avant Limerick, il y a le petit village de Adare, souvent considéré comme l’un des plus beaux d’Irlande. Il est vrai que les cottages aux toits de chaume ne manquent pas d’air mais j’ai surtout apprécié les ruines d’abbaye que l’on trouve dans le village et aux alentours. Si je n’ai pas visité celle du centre, j’ai vraiment aimé l’abbaye noire à la sortie de la ville et la vue depuis le pont sur celle qui sert de décor au parcours de golf local.

Limerick. Je ne visiterai pas la troisième plus grande ville d’Irlande, pas aujourd’hui en tout cas. Me voici désormais dans le comté de Clare et je prends la direction de l’ouest, vers Kilkee. Cette petite ville balnéaire est parfaite pour une balade à la mi-journée, du côté du Richard Harris Memorial. Un sentier côtier longe ici de remarquables falaises, avec personne aux alentours, comme un avant goût à la star des falaises du coin, celles de Moher.

Car oui, qu’on le veuille ou non, c’est bien pour elles qu’on vient essentiellement dans le comté de Clare : les falaises de Moher. Je vous expliquerai dans un autre article pourquoi il faut rester un peu plus longtemps dans le coin mais pour aujourd’hui et pour clore cette journée de transition, je me retrouve dans ce coin hautement touristique où toutes les voitures de location semblent converger alors que je n’ai vu personne ou presque de la journée !

Il est conseillé de venir au coucher du soleil, du moins en fin de journée, à Moher. Le soleil côté ouest baigne alors les falaises d’une lumière dorée franchement agréable. Pour accéder aux falaises, trois options ! La première, facile, consiste à se garer au parking central, payant. C’est ce que j’ai fait et je n’aurais pas du le faire. En fait, je pense qu’il est nettement mieux de se garer au niveau des parkings sud ou nord, relativement déserts et ensuite d’arpenter les falaises pour une belle randonnée du sud au centre et inversement, ou du nord au centre et inversement.

Si vous êtes vraiment motivés et avez du temps, vous pourrez même faire l’aller et retour complet du nord au sud et retour, en comptant 4-5 heures pour tout faire (16 km environ) ! Attention à ne pas finir dans le noir, les falaises font quelque chose comme 214 mètres de haut en certains points et si le sentier est parfaitement sécurisé et ne montre rien depuis le point central, il est tout à fait dénudé et en bord de falaises en d’autres. Prudence, donc.

Où dormir dans le Comté de Clare ?

J’ai choisi de dormir à Lisdoonvarna, à quelques kilomètres au nord des Cliffs of Moher, au cœur du Burren, en prévision de ma journée du lendemain. Petit B&B pratique, propret et à deux pas du centre ville. Parfait pour une étape d’une nuit, en somme. C’est ici.

Où manger dans le Comté de Clare / à Lisdoonvarna ?

Dans le centre de Lisdoonvarna, il y a un pub fort sympathique où l’on mange bien, pour pas trop cher et surtout en local, à commencer par le saumon qui vient de la smokehouse voisine. Rien à dire, c’était fort bon et la stout locale est fameuse ! Cela s’appelle la Roadside Tavern, évidemment.

La carte de cette journée de roadtrip :

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *