La Vie Aquatique

Je n’ai pas vraiment trouvé de meilleur titre pour symboliser ce que je vis depuis quelques semaines : je nage dans un certain bonheur tout en étant à la limite de la noyade en terme de rythme de vie. Le bonheur, je pense que vous l’avez bien senti dans mon précédent billet traitant de mon overdose de sensations et d’expériences. La noyade se situe quant à elle dans mon besoin de vous parler de tout ça et dans mon incapacité à trouver du temps pour le faire entre travail (prenant et usant, je m’écroule comme une merde le soir…) et diverses sorties.

Du coup, voilà pour la Vie Aquatique. Cela devrait se remettre en ordre ce weekend avec quelques créneaux réservés strictement à l’écriture mais en attendant, j’ai envie de balancer quelques photos en guise de mise en bouche, quelques aperçus de ces semaines de folie ! La couleur dominante, il faut bien l’avouer, reste l’automobile. Entre mon taf et les multiples activités annexes, je suis plus que comblé dans ce domaine avec des plaisirs allant crescendo et s’obstinant à faire dans le haut niveau et ce n’est pas parti pour s’arrêter.

Ces dernières semaines furent placées sous le signe des essais autos… La Kia Rio tout d’abord lors d’une très belle virée en Bretagne. Ensuite la piquante Clio RS Gordini qui m’a donné de foutues sensations sur les routes normandes.

J’ai ensuite commencé à travailler avec Citroën pour achever le plaisir de la découverte de la DS3 HDi 110 mais cette fois-ci avec la version THP 150 en balade autour de Paris et de la Ferté-Gaucher.

D’ailleurs, en parlant de Ferté-Gaucher, j’ai retrouvé avec un énorme plaisir les équipes Continental France pour l’essai combiné de leur nouveau bébé high-tech en gomme, le Conti Sport Contact 5, associé à une légende automobile : Caterham… Bilan : des sensations folles, un pneu bluffant dans des conditions peu évidentes et une vidéo qui retranscrit bien l’esprit de ces rencontres rares et plaisantes.

La semaine suivante, c’est la DS3 Racing qui m’a emmenée en Alsace à l’occasion du rallye d’Alsace ! Vignobles, petits villages de la route des vins, virages qui s’enchaînent et une fois de plus un plaisir toujours renouvelé quand je me retrouve derrière un volant en emmenant un joli petit bolide de courbe en courbe.

A côté de tout ça, il y a plein de livres (2 heures de transport par jour, ça aide) avec de très bonnes surprises et quelques déceptions. Des balades, aussi, toujours : Chantilly, l’Alsace. Du jeu vidéo avec Resistance 3 et From Dust en attendant une apothéose de sorties dans les semaines à venir. Il y a enfin l’exposition « Versailles Secret » au Cabinet des Curieux, découverte hier soir. Bref : c’est le bazar et il faut que j’écrive tout ça en détails dès lundi prochain. Promis. Je me le promets. Get Things Done comme dirait l’autre.

Enfin, il y a toujours le rêve de môme. Celui qui date maintenant de 10 jours et dont je ne me remets toujours pas. C’est ça, je ne m’en remets pas. La Fiesta RS WRC, Jari-Mati Latvala au volant, toute l’équipe Ford disponible et ouverte aux discussions pendant la découverte du site de Dovenby Hall…

La vidéo arrive, il faut que je la monte, que je filtre le son, que je tente de masquer ce sourire niais qui trône sur ma face pendant plus de 3 minutes et qui a duré tellement plus longtemps après.

Tant d’expériences vécues en si peu de temps et d’autres qui s’annoncent pour la fin octobre (peut-être), des essais prévus bientôt aussi, d’autres à réfléchir et discuter. Je vais avoir du mal à m’en lasser, il faudrait simplement que je trouve du temps pour ne plus me noyer dans les articles à écrire et me contenter tout simplement de nager dans le bonheur.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *